roku-ultra-unboxing-review-copyLa diffusion en flux, appelée communément « streaming », ne cesse d’augmenter en popularité. Il existe de nos jours de nombreux services qui permettent de regarder quand on veut et où on veut ses émissions et films préférés. On n’a qu’à penser à Netflix.

Aujourd’hui, la plupart des télévisions intelligentes offrent différentes applications permettant d’accéder à la majorité de ces services. Cependant, beaucoup de systèmes d’exploitation de téléviseurs ont des lacunes. La navigation dans les différents menus peut être laborieuse ou certaines applications ne sont pas disponibles.

Et que dire des télés HD qui sont incapables d’accéder à des services comme YouTube? Les consommateurs équipés d’un tel appareil doivent passer par d’autres appareils, comme les consoles de jeux ou encore connecter leur ordinateur portable à leur grand écran pour profiter d’Internet sur la télé. Dans le passé, j’ai déjà fait ça et je vous avoue que ce n’est pas la solution idéale…

C’est là qu’intervient la marque Roku. Celle-ci offre différents lecteurs de diffusion en continu qui se connectent à n’importe quel téléviseur, qu’il soit intelligent ou non. Si ces quelques produits s’adressent en premier aux possesseurs d’anciens téléviseurs incapables de se connecter au Web, ils sauront ravir également les utilisateurs de télévisions intelligentes qui se sentent limités dans leurs options.

Dans les derniers jours, je me suis amusé avec le Roku Ultra, l’ultime lecteur de Roku compatible 4K et HDR.

La configuration

Je ne vais pas m’éterniser sur la question de la configuration, car j’en parle longuement dans ma vidéo. Tout ce que j’ajouterai, c’est que ça ne prend que quelques minutes avant de pouvoir se servir du Roku Ultra. Tout ce que vous avez à faire, c’est de connecter votre câble HDMI dans le téléviseur et être sûr que votre Roku Ultra est branché dans une prise électrique. Malheureusement, contrairement aux nouvelles consoles de jeux, le câble HDMI n’est pas inclus dans la boite. Mince consolation : le fabricant fournit deux piles AA pour la télécommande.

rokuultra2

Finalement, quand tout est bien branché, vous ouvrez votre téléviseur et vous suivez les quelques étapes restantes. On vous demandera notamment de vous connecter à Internet. Vous pouvez passer par votre réseau sans fil ou utiliser le port Ethernet du lecteur (le câble RJ45 n’est pas fourni).

L’appareil

L’appareil est vraiment petit et discret. Il se place facilement sur un meuble de télévision, même si celui-ci est très encombré. Bien qu’étant minuscule, il en a beaucoup à offrir.

rokuultra1

En plus des ports Ethernet et HDMI, il y a en effet un port audio optique numérique, un emplacement de carte microSD (parfait pour le stockage de canaux supplémentaires) et un port USB pour lire du contenu provenant par exemple d’une clé USB.

L’interface

Le système d’exploitation de Roku est minimaliste. Quand vous arrivez dans le menu accueil, vous n’avez que quelques options. Cependant, après quelques minutes, j’ai réalisé que je n’avais pas besoin d’options supplémentaires. Le faible nombre de menus n’est pas un défaut. Bien au contraire, il rend la navigation simple. On ne perd pas de temps à chercher ce que l’on veut.

La télécommande

Même si elle ne dispose pas de 250 boutons comme la télécommande d’un terminal d’un service câblé, j’ai bien aimé la manette du Roku Ultra. Très intuitive, elle permet de se promener facilement dans les menus.

Comparativement à certaines télécommandes de téléviseurs, il n’est pas nécessaire de pointer directement vers l’appareil pour que ça fonctionne. Tant qu’on n’est pas trop loin du Roku Ultra, on ne devrait avoir aucun problème de signal.

rokuultra3

Certains trouveront que ce n’est qu’un vulgaire gadget, mais le lecteur dispose d’une fonction de recherche de télécommande. Chez nous, mon ainée s’amuse à toujours cacher les télécommandes. Grâce à cette fonction, il suffit d’appuyer sur le bouton situé sur le dessus de l’appareil et la manette va se mettre à émettre un bip. Comme un radar, il suffit de suivre le bruit pour la localiser. Et quand c’est fait, on pèse sur un bouton de la manette pour arrêter la recherche.

rokuultra5

La télécommande est également dotée d’un port pour brancher des écouteurs. Ces derniers permettent de regarder la télé en toute discrétion. Vous trouverez une paire dans la boite qui est plutôt de bonne qualité, mais rien ne vous empêche d’utiliser les écouteurs que vous avez déjà à la maison.

Une recherche simplifiée

Le Roku se démarque de la plupart des télévisions intelligentes et autres lecteurs par sa fonction évoluée de recherche. Quand on fait une recherche (on peut chercher par nom d’acteur ou titre de film ou d’émission de télé), le Roku Ultra ratisse tous les services et applications disponibles. Avec plus de 100 000 titres offerts (la plupart sont payants), c’est presque sûr que vous allez trouver ce que vous cherchez. Par exemple, si vous cherchez le film « Conan », le Roku Ultra vous dira qu’il est disponible sur Netflix ou en location sur Google Play pour 3,99 $. Libre à vous ensuite d’utiliser le service avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

rokuultra4

La télécommande du Roku Ultra permet également de faire une recherche vocale. Tout ce que vous avez à faire, c’est de tenir le bouton de recherche enfoncé et de dire le titre ou l’acteur que vous recherchez. Habituellement, si vous prononcez bien, le lecteur trouvera ce que vous voulez en une ou deux secondes (oui, c’est très rapide). Même quand j’ai dit « Arnold Schwarzenegger », il a trouvé ce que je cherchais. C’est pour vous dire!

Un lecteur pour les mordus de la télé?

Mais à qui s’adresse vraiment le Roku Ultra? À mon avis, ce lecteur se destine à différents types de consommateurs :

– Aux gens qui n’ont pas de télé intelligente ;

– Aux personnes qui ont une télévision intelligente, mais qui regardent beaucoup de streaming ;

– Aux possesseurs de téléviseurs compatibles 4K et HDR ;

– Aux femmes et aux hommes qui comprennent bien l’anglais (la majorité du contenu sur le Roku Ultra est pour le moment en anglais).

Le Roku Ultra ou le Roku Premiere+ ?

Si vous magasinez les appareils Roku, vous vous demandez peut-être si l’achat du Roku Ultra, le plus évolué et le plus cher des Roku, vaut la peine. En fait, comparativement au Roku Premiere+,  l’appareil juste en dessous, le Roku Ultra offre le port audio optique numérique (pratique pour les audiophiles) et la recherche vocale. Cette dernière option n’est pas indispensable, mais permet d’économiser du temps quand on doit faire des recherches.

Verdict

Le Roku Ultra est un excellent lecteur de diffusion en continu 4K HDR. L’installation ne prend que quelques minutes, alors que son interface est intuitive. Et que dire de sa télécommande qui ne cesse de nous étonner?

 

Ce que j’ai aimé

  • Une configuration simple
  • Une interface minimaliste
  • La recherche vocale presque parfaite
  • Une télécommande complète avec une prise pour écouteurs

 

Ce que j’ai moins aimé

  • Le câble HDMI non fourni
  • Beaucoup de contenu en anglais

Le Roku Ultra est disponible en exclusivité chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here