La résurgence du vinyle se poursuit, alors qu’il ne cesse de gagner en popularité. Apparemment, les mélomanes qui n’écoutent pas leur musique à l’aide d’une plateforme de diffusion en continu achètent des vinyles. L’AT-LP60-BT d’Audio Technica vous donne le meilleur des deux mondes; ce tourne-disque de grande marque a le pouvoir de diffuser la musique en continu sur vos appareils sans fil Bluetooth.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement)

Configuration sans tracas

Configurer un tourne-disque peut être intimidant, surtout si vous ne l’avez jamais fait auparavant. En général, les tourne-disques destinés aux collectionneurs de vinyles sérieux ne sont pas le genre d’objet prêt à l’emploi dès qu’on le sort de sa boîte. Leur cartouche pourrait nécessiter quelques ajustements. Il faut installer un contrepoids pour bien équilibrer le bras de lecture. Ensuite, il faut bien mettre au point le compensateur de poussée latérale. Bien que j’aie déjà fait cette configuration de départ une douzaine de fois dans la dernière année, ce processus peut encore me prendre une heure ou plus avant d’obtenir le résultat adéquat.

Avec l’AT-LP60-BT d’Audio Technica, il n’y a aucun souci à vous faire de ce côté-là.

Audio technically wireless turntable review

Il est déjà presque complètement assemblé lorsqu’on le sort de la boîte. Le couvercle articulé est déjà installé (si vous voulez le retirer, il suffit de le faire coulisser). La cartouche est intégrée et ne requiert aucun ajustement. La seule chose à faire, c’est d’installer le plateau et la courroie. Audio Technica facilite grandement l’installation; la courroie est déjà intégrée au plateau. Celle-ci est rattachée à un ruban qu’il suffit de tirer pour l’installer sur la poulie du moteur. Bien que cette manœuvre puisse paraître complexe, elle est vraiment simple (comme vous pourrez le constater dans la vidéo explicative).

Tout ce qu’il reste à faire, c’est de retirer l’attache torsadée qui maintient le bras durant l’expédition, de placer le couvre-plateau sur le plateau et d’ôter le couvre-stylet.

Audio technically wireless turntable reviewTrois façons de se connecter, dont l’option sans fil

Traditionnellement, les tourne-disques se connectent à un récepteur au moyen d’une entrée phono munie de prises stéréo RCA. L’AT-LP60-BT d’Audio Technica offre cette option (le câble nécessaire est inclus). De plus, ce tourne-disque a son propre préamplificateur intégré. Cela signifie que vous avez le choix de le connecter directement sur un système sonore ou sur un haut-parleur à l’aide d’une prise auxiliaire de 3,5 mm. Cela élargit considérablement le champ des possibilités, dont la capacité de connecter le tourne-disque directement à un haut-parleur portatif.

L’élément « BT » du nom de l’AT-LP60-BT d’Audio Technica indique aussi qu’il est muni de la connectivité Bluetooth. C’est une excellente option qui vous permet de diffuser sans fil le contenu de vos vinyles à des haut-parleurs Bluetooth, un système sonore ou des écouteurs. Vous pouvez configurer le tourne-disque dans un endroit pratique, puis diffuser la musique en continu sur un appareil destinataire situé jusqu’à 30 pi de distance, et ce, sans câbles supplémentaires encombrants.


Spécifications clés du tourne-disque AT-LP60-BT d’Audio Technica

    • Entraînement par courroie, entièrement automatique
    • 45 et 33 1/3 tr/min
    • Cartouche Integral Dual Moving Magnet avec tête de lecture conique remplaçable ATNL3600
    • Plateau en aluminium
    • Préamplificateur intégré
    • Sortie phono ou haut-niveau
    • Sortie Bluetooth 3.0
    • Comprend couvercle (amovible), prise de 3,5 mm, câble de sortie double RCA, couvre-plateau, adaptateur 45 tours
    • 36,0 x 9,75 x 35,6 cm, poids de 2,98 kg

Un mot à propos des écouteurs SonicFuel ATH-AR3BT d’Audio Technica

Audio Technica est aussi réputée pour ses écouteurs. Quoi de mieux pour tester la fonctionnalité Bluetooth de ce tourne-disque qu’une paire d’écouteurs Bluetooth sans fil d’Audio Technica? L’entreprise a inclus ses écouteurs SonicFuel ATH-AR3BT, en blanc assorti, avec le tourne-disque.

Ce casque d’écoute comporte de gros transducteurs dynamiques de 40 mm. La qualité sonore est excellente. Les graves émis ne peuvent tout simplement pas rivaliser à ceux que produisent les minuscules transducteurs des écouteurs bouton.

Ce modèle sans fil Bluetooth (connectivité Bluetooth 4.2, prise en charge des codecs aptX et AAC et Codec SBC) comprend aussi un câble facultatif doté d’une télécommande intégrée amovible. Il a une autonomie de 30 heures. Les écouteurs sont bien rembourrés, confortables et se replient pour faciliter leur rangement lorsque vous ne les utilisez pas.

Audio technnica Sonic Fuel BT headphones

La connexion au tourne-disque est simple. J’ai allumé les écouteurs en mode de synchronisation, j’ai appuyé sur le bouton Bluetooth du tourne-disque pendant quelques secondes, puis j’ai mis les écouteurs à côté du tourne-disque. Environ 15 secondes plus tard, ils étaient synchronisés. Le réglage du volume se fait avec les écouteurs.

 

Les commandes automatisées réduisent le risque d’endommager les disques

Les disques constituent un support relativement fragile; une aiguille en diamant rebondissant sur un vinyle peut lui causer des dommages sous forme de bruits anormaux, de sifflements ou de sauts. Audio Technica a rendu ce tourne-disque très convivial en automatisant ses réglages, éliminant ainsi le facteur « mains tremblantes » de l’équation.

Utilisez les boutons-poussoirs pour sélectionner la taille du disque (7 ou 12 po) et la vitesse, pour faire monter et descendre la tête de lecture, et pour faire jouer le disque. Cela vous permet de positionner précisément l’aiguille et élimine le risque d’égratigner votre disque par accident.

Performance

L’AT-LP60-BT d’Audio Technica offre une agréable expérience d’écoute sur vinyle. La cartouche intégrée et l’AT3600L n’offrent pas la qualité sonore que cherchent les audiophiles, mais c’est quand même mieux que ce qu’offrent les tourne-disques portatifs.

Au bout du compte, la qualité du son variera en fonction de l’appareil utilisé. Connectez-le à un casque d’écoute comme le SonicFuel ATH-AR3BT que fournit Audio Technica pour profiter d’une expérience auditive rétro haute fidélité en stéréo.

L’AT-LP60-BT d’Audio Technica : excellent pour les utilisateurs occasionnels, mais pas destiné aux collectionneurs de disques sérieux

Audio Technica wireless turntable review

D’après mon expérience, il existe deux types d’amateurs de vinyles. Le premier compte les collecteurs de vinyles sérieux, les mélomanes qui préfèrent les vinyles en raison de leur sonorité distincte. L’AT-LP60-BT d’Audio Technica n’est pas vraiment destiné à ces gens. Ceux-ci voudront un tourne-disque muni d’une cartouche de meilleure qualité, la possibilité d’ajuster tous les réglages et une base plus lourde pour réduire la résonance. Bref, un article semblable à l’AT-LP3 d’Audio Technica.

Le deuxième camp regroupe ceux qui collectionnent quelques disques pour une simple expérience d’écoute rétro. Toutefois, ceux-ci ne sont pas forcément collectionneurs, et ils ne seraient pas du genre à investir dans une chaîne stéréo. L’AT-LP60-BT d’Audio Technica est un excellent choix pour ce groupe. Il constitue une option abordable et conviviale d’une marque renommée, dont la configuration simple offre tout type de connectivité imaginable, y compris l’option sans fil. Il s’agit d’un tourne-disque pour débutant qui se démarque nettement des autres nouveautés en matière de tourne-disques. Force est d’admettre que le modèle blanc que j’ai évalué a aussi fière allure.

Vous magasinez un tourne-disque? Que vous soyez à la recherche d’un modèle d’entrée de gamme (pour débutants) ou d’un truc digne d’un audiophile, Best Buy a des tourne-disques pour tous les goûts et de toutes les meilleures marques, dont Audio Technica.

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here