Chromecast.jpg

Avoir sous la main nos photos, notre musique ou nos films préférés dans notre tablette ou notre téléphone est vraiment commode quand on est sur la route. Lorsqu’on arrive à la maison, il est peu surprenant qu’on préfère voir nos photos ou nos films sur un plus grand écran ou notre musique dans un meilleur système de son. L’ennui est que les systèmes de son et les téléviseurs intelligents ne sont pas légion dans nos chaumières. Plusieurs entreprises proposent des dispositifs qui ajoutent ces fonctions à nos appareils sans avoir à les remplacer. En 2013, Google a proposé le Chromecast comme une solution de remplacement puissante, mais peu dispendieuse. Deux ans plus tard, Google récidive avec une nouvelle génération et l’addition d’un module spécialement fait pour la musique.

DEUXCHROME.jpg

Chromecast

Pour le Chromecast, Google a choisi la continuité en mettant son produit à jour, mais en ne modifiant pas trop ce qu’il faisait. Comme on dit en anglais : « If it’s not broken, don’t fix it (si ce n’est pas brisé, ne le réparez pas) ».

Ce qui a définitivement changé est sa forme. Avant, on aurait dit que c’était une clé USB qu’on connectait directement dans le port HDMI. C’était commode pour les téléviseurs qui avaient es ports HDMI qui pointent vers le côté. Par contre, c’était un peu tannant pour ceux qui avaient des ports droits vers l’arrière. Le Chromecast est désormais en forme de petite rondelle de laquelle sort un câble HDMI. C’est simple et beaucoup plus pratique. Mieux encore, il est offert en trois couleurs : noir, rose et jaune.

CA.jpg

Le dispositif est simple d’utilisation. Vous n’avez qu’à le connecter au port HDMI de votre téléviseur et connecter le câble USB d’alimentation. Ensuite téléchargez l’application iOS ou Android, configurer le Chromecast avec les informations requises pour se connecter à votre réseau sans-fil et vous pouvez l’utiliser. Je suis tellement content de voir que les entreprises ont tellement investi dans les dernières années pour nous offrir des dispositifs simples d’utilisation et de configuration.

IMG_0224.jpgLe gros avantage du Chromecast est que vous n’avez pas besoin d’une application spécifique pour accéder ses fonctionnalités. Toutes les applications compatibles avec le dispositif vous afficheront une petite icône Chromecast. L’application Chromecast vous dit qu’elles sont les applications compatibles sur votre appareil quand vous la démarrez.

Vous n’avez qu’à appuyer sur celui-ci pour transférer le flux sur votre écran. En ce moment, il existe des centaines d’applications sur Android et iOS qui offrent la connectivité avec Chromecast. Parmi les applications de note, on compte Spotify, Netflix, Rdio, YouTube et Chrome. Considérant que les deux dernières sont conçues par Google, on ne peut pas dire que ce soit surprenant, mais c’est quand même bienvenu. Mieux encore, ces deux mêmes applications sur PC ou Mac sont également compatibles avec le Chromecast.

Ma seule déception est qu’il n’y a pas de télécommande avec le Chromecast. On doit toujours utiliser notre téléphone intelligent pour contrôler. Entendons-nous que ce n’est pas la fin du monde, mais c’est plus rapide d’arrêter un film avec une télécommande.

Chromecast Audio

Le Chromecast Audio est une bête un peu différente. Comme son nom le spécifie, ce gadget est axé pour l’audio. On le connecte à son système de son pour lui conférer une fonction intelligente. Par exemple, mon radio est assez vieux et il n’a pas de fonction Bluetooth ou Wi-Fi, mais il a une connexion directe 3.5 mm (line in). C’est d’ailleurs la seule façon qu’on peut le connecter. Ensuite, on utilise le port Micro USB pour alimenter l’appareil.

CA2.jpgSa configuration est aussi simple que l’autre Chromecast. On connecte le tout, on démarre l’application et on suit les instructions. Vous avez ensuite la possibilité d’utiliser Google Play Music, TuneIn Radio, Rhapsody, Songza ou Spotify. Il est à noter que vous devez être abonné à Spotify Premium pour ça fonctionne avec le Chromecast Audio et il est possible qu’il en soit de même pour d’autres applications. Petite déception quand on est sur iOS, on ne peut faire jouer Apple Music. Ce n’est pas vraiment surprenant, mais ça limite un peu les fonctionnalités sur iOS. Sur Android, c’est moins limité puisqu’on utilise Google Play Music sur le téléphone même.

IMG_3113.PNGComme l’autre Chromecast, c’est aussi rapide à configurer et à utiliser, mais comporte beaucoup d’avantages par rapport aux hautparleurs connectés par Bluetooth. Quand vous vous connectez à un hautparleur Bluetooth, c’est tout le son de votre téléphone qui sort par celui-ci. Vous devez donc garder l’application de musique ouverte si vous voulez écouter votre musique.

Quand on utilise le Chromecast Audio, c’est lui qui se connecte directement sur Internet pour diffuser la musique. Grâce à lui, vous pouvez donc continuer d’utiliser votre téléphone pour naviguer sur Facebook et écouter tous les vidéos que vous désirez sans interrompre votre musique. Fini aussi le temps où on perd la connexion parce qu’on s’éloigne trop de notre hautparleur Bluetooth.

J’ai été très agréablement surpris du son offert par ce petit bidule. Pour ceux qui ont essayé de connecter des appareils dans le port 3.5 mm, vous savez que parfois le son peut-être de qualité un peu médiocre. Le son est clair et il le demeure sauf quand on le pousse vraiment fort, mais il faut dire que c’est plus un problème avec mon système de son.

Rapport qualité-prix, le Chromecast est dur à battre. Il est vraiment moins cher qu’un Apple TV et offre sensiblement les mêmes fonctionnalités. Par contre, si vous avez la version précédente, c’est un peu plus dur de recommander son achat puisqu’il n’offre pas grand-chose de plus. Je n’ai pas eu l’occasion de tester le modèle précédent, mais d’après ce que j’ai pu lire sur Internet, il est un peu plus rapide que la première itération. En même temps, il est si peu dispendieux qu’on peut bien s’en procurer un.

Le Chromecast Audio est un produit un peu plus de niche. Il est lui aussi peu onéreux et il fonctionne admirablement, mais on doit se demander si ça vaut vraiment la peine. Si vous avez un excellent système de son qui date un peu, c’est un achat qui peut être considéré. Mais si vous avez acheté un système de son dans les 5 dernières années, il est fort probable que vous aillez une connexion Bluetooth ou Wi-Fi.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here