10389890_6 (1).jpgLes jeux vidéo sur mobiles ont vraiment la cote depuis les dernières années, tellement, en fait, que certains analystes prévoient que dans quelques années il n’y aura plus de consoles de salon. J’espère que ça n’arrivera pas!

Toutefois, je suis forcé d’admettre que les jeux sur téléphones intelligents et tablettes rivalisent de plus en plus avec ce qui se fait sur consoles. À preuve, il existe de plus en plus d’accessoires conçus spécifiquement pour les jeux mobiles qui permettent de rehausser l’expérience vidéoludique des joueurs.

Dans les derniers jours, j’ai d’ailleurs eu la chance de m’amuser avec deux accessoires assez originaux disponibles chez BestBuy.ca: le Bowblade et le Gamebarz. Découvrez ce que j’en ai pensé!

Le Bowblade

arc1.jpgLe Bowblade fait beaucoup penser à un arc. Si vous avez toujours rêvé de devenir Robin des Bois ou Arrow, voici enfin votre chance.

Cet accessoire a été créé par le chiropraticien Ron Green pour permettre de faire de l’exercice et faire travailler le haut de son corps, plus spécifiquement ses bras, tout en s’amusant avec des jeux pour téléphones intelligents. Ce qui est bien également, c’est que le Bowblade peut être utilisé par des joueurs de 8 à 98 ans, ainsi que par les personnes à mobilité réduite! 

Même s’il se tient de la même façon qu’un arc, cet accessoire ne fonctionne pas exactement de la même manière. En effet, on ne doit pas, chaque fois qu’on désire tirer un projectile, faire comme si on décochait une flèche. En fait, une fois qu’on est en position de tir (cette position est la même qu’un archer), on ne bouge plus les bras ou presque.

Il suffit juste de tirer sur une gâchette avec notre index, comme si on tirait une balle avec un fusil. Ce n’est pas plus compliqué que ça!

Cette gâchette est reliée par une corde à un petit marteau qui se trouve sur le devant de l’arc. Ainsi, chaque fois qu’on tire sur ce levier, le petit marteau vient frapper l’écran de notre téléphone intelligent qui croira alors que c’est notre doigt qui le touche.

Pour plus de précision et de réactivité (ou moins), il est également possible de modifier la tension de la corde en la mettant à deux endroits différents.

L’installation du téléphone 

On retrouve un endroit spécifique pour installer son téléphone intelligent à l’horizontale. L’accessoire est compatible avec les appareils Android et iOS. Par contre, vous devrez probablement enlever le boîtier de votre cellulaire pour le déposer dans l’arc.

Je tiens à dire qu’une fois installé solidement dans le Bowblade grâce à une pince, le téléphone ne tombera jamais. En fait, il ne bougera même pas d’un pouce. Même si elle est solide, la pince a, par ailleurs, été conçue pour ne pas abimer votre mobile. 

arc2.jpgLes jeux compatibles

Dans l’emballage du Bowblade, on retrouve une liste de jeux compatibles. Je vous invite toutefois à consulter le site Web du fabricant pour une liste plus à jour. À l’heure d’écrire ces lignes, cet accessoire est compatible avec plus de 80 titres. On retrouve surtout des jeux de tir. Malheureusement, j’ai été déçu de voir que beaucoup des titres n’étaient disponibles qu’avec les iPhone et les iPod touch.

Les contrôles

La majorité des titres compatible avec le Bowblade fonctionnent tous de la même façon. On doit éliminer des cibles en bougeant son téléphone grâce aux fonctions gyroscopiques et appuyer sur l’écran quand notre cible est à portée.

Avec l’accessoire, l’utilisateur doit s’attendre à tourner autour de lui, tout en regardant vers le haut ou vers le bas. Si ça fonctionne bien dans certains jeux, c’est un peu plus laborieux dans d’autres. Par exemple, dans Sniper Shooter, un jeu dans lequel on doit éliminer des cibles avec un fusil de précision, j’avais beaucoup de difficulté à trouver mes cibles.

Il reste que peu importe le jeu, je sentais que mes bras travaillaient, surtout le gauche qui tenait l’arc (je tirais avec le bras droit). J’avais vraiment l’impression de faire un exercice d’étirement, si bien que je ne me serais pas servi du Bowblade pendant plus de 15 minutes. Par contre, je suis persuadé qu’avec le temps, mes muscles se seraient habitués et que j’aurais joué plus longtemps! 

Le Gamebarz

10389890.jpgLe Gamebarz ne fonctionne pas du tout de la même façon que le Bowblade et n’offre pas la même expérience. Il ne fait pas travailler les muscles du bras de la même façon. Vous n’aurez pas de sensation d’étirement, par exemple.

En fait, le Gamebarz fait penser aux poignées d’une moto. Il y a même un levier similaire à ce que l’on retrouve sur les bicyclettes. Ce levier a une grande importance, car c’est avec lui que l’on pourra toucher à l’écran.

D’ailleurs le téléphone intelligent (ou la minitablette) est placé cette fois-ci à la verticale. Encore une fois, dans l’emballage, vous pouvez voir la liste des jeux compatibles. En tout, ce produit est compatible avec plus de 300 titres. Si vous avez un appareil iOS, vous aurez plus de choix.

Beaucoup de jeux compatibles

Plusieurs styles différents de jeux sont compatibles avec le Gamebarz, car il peut être tenu à l’horizontale ou à la verticale. En revanche, je dois avouer avoir eu un faible pour les jeux de moto. C’est là, à mon avis, que cet accessoire prend tout son sens.

Le levier devient notre levier de vitesse et il suffit de se pencher vers la droite ou la gauche pour faire tourner notre bolide dans cette direction. C’est simple et amusant. 

Tenu à la verticale, il reproduit la sensation d’un pistolet. On peut aussi très bien l’utiliser pour les jeux de pêches. Il reste que pour les jeux de tir, c’est mieux, à mon avis, avec le Bowblade, car ce dernier propose une expérience plus immersive. 

Le fonctionnement de cet accessoire m’a semblé, à l’inverse, plus intuitif que celui du Bowblade. On installe notre téléphone dedans (qui est une fois de plus solidement ancré), on démarre notre jeu et le tour est joué! Et puisqu’il ne provoque pas de sensations d’étirement dans les bras, on peut l’utiliser plus longtemps. De l’autre côté, il est moins impressionnant et fait moins travailler le corps.

Verdict

Si vous êtes un grand amateur de jeux sur téléphones intelligents, je crois que vous pourrez beaucoup vous amuser avec le Bowblade et le Gamebarz. Ils n’offrent pas la même expérience et ne fonctionnent pas de la même façon, mais tous les deux vous feront voir d’un œil nouveau vos jeux favoris!

En résumé

10389890_5.jpgPoints positifs du Bowblade

– Expérience d’utilisation intuitive

– Fait travailler les muscles

– Amusant dans les jeux de tir

– On se prend vraiment pour un archer! 

Points négatifs du Bowblade

– Peu être inconfortable pour les bras à la longue

– On ne peut pas l’utiliser longtemps, du moins, au début

– Moins de jeux compatibles sur Android 

Points positifs du Gamebarz

– Parfait pour les jeux de course

– Très intuitif

– Beaucoup de jeux compatibles

– Compatible avec les minitablette

– On se prend pour un pilote de course!

Points négatifs du Gamebarz

– Fait moins travailler les muscles 

– Moins immersif que le Bowblade

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here