blade.pngDans la catégorie des choses que j’aimerais obtenir dans la prochaine année, je peux notamment mentionner : mon permis de moto, une barre de son, des planchers neufs, une meilleure forme physique, et un ordinateur Blade de Razer. Quoi ? Vous ne connaissez pas ces machines ? Alors là, je dois dire que vous manquez quelque chose. Cliquez plus bas, question que je vous en jase un brin.

 

Si vous êtes moindrement intéressé par les jeux vidéo sur PC, vous avez probablement déjà entendu parler de Razer quelque part. En effet, la compagnie se spécialise dans les accessoires destinés aux joueurs qui veulent amener leur expérience à un autre niveau. Cependant, depuis quelques mois déjà, la compagnie s’est diversifiée. Elle s’est notamment lancée dans le marché des ordinateurs haut de gamme ; des ordinateurs essentiellement destinés aux jeux vidéo. C’est exactement ce que Razer nous offre avec son ordinateur Blade (lien à venir).

 

En effet, le Blade a tout d’un ordinateur surpuissant. La machine est équipée d’un processeur quadricoeur Intel® Core i7-4702HQ de 2,2 GHz disposant de la fonction « Hyper Threading » lui permettant d’augmenter sa cadence à 3,2GHz. Au chapitre de la carte vidéo, Razer a embarqué une carte dédiée NVIDIA GeForce GTX 870M exploitant 3GB de VRAM GDDR5 (!!!), le tout accompagné par la technologie Optimus. Côté stockage vous ne serez pas en reste, car Razer vous offre trois modèles, soit un disque dur SSD SATA M.2 de 128Go, de 256Go, ou de 512Go. En fait, le seul élément qui me semble un peu limité, c’est probablement du côté de la mémoire vive, alors que l’ordinateur n’offre que 8Go de RAM DDR3L-1600MHz.

 

Non seulement c’est une bombe de puissance, mais en plus, c’est un véritable chef-d’œuvre d’ingénierie et de design. En effet, l’ordinateur est tout petit ! J’ai rarement vu des portables offrant autant de punch et ayant une empreinte physique aussi petite. Ce qui frappe, c’est vraiment la minceur du portable. Avec l’écran replié, le tout ne mesure que 0,7 pouce d’épaisseur – en comparaison, le MacBook Pro fait 0,71 pouce d’épaisseur. De plus, cet ordinateur n’a qu’un poids de 4,5 livres. C’est vraiment un exploit de mettre autant de matériel dans une si petite boite.

 

 

Le tout vient avec un écran de 14 » exploitant une nouvelle technologie d’affichage que Razer a identifié comme étant l’IGZO (Indium Gallium Zinc Oxide). Cette technologie permettait à l’écran d’offrir des couleurs justes et des contrastes inégalés. Avec une résolution de 3200 pixels par 1800 pixels, c’est considéré comme un écran QuadHD+ à 262 PPP. Sachant que c’est en plus un écran tactile, permettant ainsi d’utiliser Windows 8.1 au maximum de ses capacités, c’est plus qu’impressionnant ! 

 

Est-ce que cet ordinateur est destiné à tout le monde. Évidemment pas. À environ 2800$, le prix peut paraître exorbitant pour l’utilisateur lambda. Par contre, pour le joueur invétéré qui est un véritable guerrier de la route, l’achat sera vraisemblablement plus intéressant. D’ailleurs, en tant qu’utilisateur de Mac, je ne suis choqué par ce prix ; considérant les performances offertes par ce portable, il rivalise avec un bon nombre de tours catégorisées comme étant de « haute performance ». Bref, vous payez pour ce que vous recevez. Le plus beau dans tout ça ? BestBuy l’aura sous peu ! Je peux vous dire que je me crois les doigts pour en faire un critique ! 😉 En attendant que la bête arrive en magasin, il est toujours possible pour vous de regarder ce qui se fait du côté des portables dédiés aux jeux.

 

 


 


Benoit Gagnon

Par , Téléphones cellulaires, ordinateurs et jeux vidéo

 

Benoit « Ben the Man » Gagnon est né nu et sans défense jusqu’au moment où il a découvert les jeux vidéo et la technologie. À ce moment, il s’est mis à découvrir un monde rempli de promesses et de découvertes. Depuis, il s’est intéressé aux jeux vidéo, aux technologies émergentes, à l’industrie technologique et à la sécurité. 

Partagez cet article:     

 


 

 

PARTAGER SUR
Benoit "Ben the Man" Gagnon est né nu et sans défense jusqu'au moment où il a découvert les jeux vidéo et la technologie. À ce moment, il s'est mis à découvrir un monde rempli de promesses et de découvertes. Depuis, il s'est intéressé aux jeux vidéo, aux technologies émergentes, à l'industrie technologique et à la sécurité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here