crockpot.jpgSi vous lisez régulièrement mes billets de blogue, vous avez certainement compris que j’adore les technologies intelligentes pour la maison. Par contre, ce que vous ignorez peut-être de moi, c’est que j’adore aussi cuisiner. Bien qu’il ne soit pas évident pour certains d’entre vous de concevoir comment il est possible de combiner mes deux passions, on a su répondre à mes attentes : Belkin et Crock Pot lancent une mijoteuse qui utilise la technologie de maison intelligente WeMo.  J’en veux une! Je l’attends avec impatience depuis que son lancement a été annoncé le printemps dernier. 

Je dois admettre que ma mijoteuse Crock Pot est l’un de mes petits électroménagers de cuisine préférés. Lorsque j’étais jeune, ma mère ne cessait de vanter les mérites de ces appareils, mais elle n’utilisait presque jamais la sienne. Ce n’est que vers la fin de ma vingtaine que je me suis enfin décidé à en acheter une; je ne pouvais pas croire tout ce que j’avais manqué pendant toutes ces années. J’utilise tellement cet appareil que mon premier a rendu l’âme et mon deuxième est sur le point de suivre. Il y a peu de choses dans la vie qui surpassent le plaisir de mettre le contenu de ce que vous souhaitez laisser mijoter dans votre Crock Pot, de vous rendre au travail (ou d’aller vous mettre sous la couette si vous aimez laisser mijoter aussi longtemps) et de revenir dans une maison où flotte une délicieuse odeur. Vous avez immédiatement envie de vous mettre cette viande et ces légumes tendres sous la dent.

Bien que cette mijoteuse ne sera pas en vente chez Best Buy avant la fin du printemps, j’ai tout de même eu l’occasion de l’essayer avant qu’elle n’apparaisse en magasin et je souhaitais vous faire part de mon expérience.

 crockpot veg.jpg

Au fil des ans, j’ai cuisiné de tout dans ma mijoteuse, allant des côtes de bœuf aux ragoûts, en passant par le chili.  Pour tester la mijoteuse avec WeMo, j’ai opté pour un mets assez simple : un ragoût de bœuf et de patates douces, carottes et céleris, le tout baignant dans un bouillon à l’oignon. Avec un enfant d’un an à la maison, cuisiner au moyen d’une mijoteuse est une option très pratique. Non seulement cette méthode ne requiert pas beaucoup de temps de préparation, mais je n’ai pas non plus à me soucier de mettre le repas au four avant d’aller chercher la petite à la garderie. Je peux couper les légumes, les ajouter dans le récipient et mettre l’appareil en marche, et je sais que le repas sera prêt lorsque j’arriverai à la maison. J’aime aussi le fait que la nourriture qui en ressort soit tellement tendre et moelleuse que ma petite fille peut prendre ce que nous avons cuisiné dans ses mains et manger tout ce qu’elle veut sans craindre qu’elle ne s’étouffe.

Configurer la mijoteuse Crock Pot avec WeMo de Belkin 

Avant tout, assurez-vous d’avoir téléchargé l’application WeMo de Belkin pour votre Android ou votre iPhone et d’avoir créé votre profil. J’informe tous les propriétaires d’appareils iOS que je n’ai pas encore vu l’application WeMo dans la boutique d’applications pour iPad, donc pour le moment, vous devez posséder un iPhone doté d’au moins iOS 7 pour que l’application fonctionne. Pour ceux qui ont un appareil Android, vous devez avoir au moins Android 4.0. (Si ces exigences changent lorsque le produit sera mis en vente, je mettrai le présent article à jour en vue de refléter les changements.)

Une fois cette étape terminée, et que vous avez rincé et nettoyé les différentes parties de la mijoteuse, il est temps de commencer. Le Crock Pot est de taille assez généreuse, soit un peu plus de 6 L; vous devriez donc être en mesure de concocter un mets rassasiant pour toute la famille. Avant de commencer à remplir la mijoteuse avec votre souper du lendemain, synchronisez-la avec l’application. Dès que vous branchez la mijoteuse, le voyant Wi-Fi devrait s’allumer et clignoter orange; cela signifie que l’appareil doit être localisé. Il vous suffit d’aller dans vos réglages réseau et de sélectionner le réseau sans fil émis par la mijoteuse (il sera facile de déterminer lequel). Ensuite, ouvrez votre application WeMo et attendez que l’appareil soit détecté. Vous devrez maintenant lui autoriser l’accès au réseau sans fil de votre domicile, et le tour est joué!  

Remarque : Il est toujours préférable d’effectuer toutes les mises à jour de micrologiciel (l’application vous le proposera automatiquement) avant de continuer. Cela assure un meilleur fonctionnement de l’application (et de tous vos appareils avec WeMo), puisqu’elles corrigent habituellement les problèmes de stabilité et assurent que vos appareils demeurent synchronisés.

Cette étape, comme pour tous les appareils WeMo à mon domicile, a nécessité quelques tentatives et l’appareil s’est connecté après quelques minutes.  En règle générale, tous les appareils avec la technologie WeMo, semblent me mettre au défi lorsque je les connecte à la maison. Je ne sais toujours pas pourquoi. J’ai pourtant réussi à les configurer sans souci chez d’autres personnes, donc j’imagine que le problème vient de mon réseau.

belkin crockpot display.jpgUne fois le tout configuré, c’est le moment de cuisiner!  Par contre, je ne suis pas la fameuse Shelly Wutke (elle publie, chaque vendredi, des recettes fantastiques sur ce blogue), donc je n’ai malheureusement aucune recette qui donne l’eau à la bouche à vous proposer. Mais sur une note plus technique, je vous avouerai qu’il n’y a aucun intérêt à se procurer cette mijoteuse si vous n’avez pas l’intention d’utiliser la fonction WeMo. L’interface de commande de l’appareil est très simple. Essentiellement, tout ce que vous pouvez faire, c’est mettre la mijoteuse en marche. Vous ne pouvez pas régler les minuteries et il n’y a pas d’écran d’affichage. Je dirais que le bouton d’alimentation ressemble plutôt à un interrupteur d’urgence advenant le cas où la mijoteuse est en marche et que vous ne trouvez pas votre téléphone pour savoir depuis combien de temps elle est en marche.

Une fois que vous avez introduit ce que vous souhaitez cuisiner dans votre mijoteuse, allumez l’appareil. Allez ensuite dans votre application WeMo et cliquez sur la petite flèche vers le bas sous le nom que vous avez donné à votre appareil. Vous y trouverez un menu très facile à suivre. Réglez simplement votre minuterie au temps de cuisson désiré (jusqu’à 24 heures) et démarrez la minuterie. C’est tout!  Vous pourrez désormais recevoir des mises à jour concernant l’état de cuisson, notamment le temps de cuisson écoulé jusqu’à maintenant, et ce, jusqu’à ce que la minuterie s’arrête.  Cependant, ce que l’application ne vous dit pas, c’est ce qui se produit lorsque le cycle de cuisson est terminé.  Tout comme une mijoteuse ordinaire, elle ne s’éteindra pas.  Elle se mettra en mode « réchaud » et continuera de réchauffer votre repas jusqu’à ce que vous soyez prêt à le manger.  

Vous êtes sûrement impatient d’apprendre ce qui est advenu de mon fameux ragoût? Pas mal du tout.  J’ai tendance à faire cuire la viande un peu plus longtemps que ce qui est probablement nécessaire dans une mijoteuse, et je prends toujours le risque qu’elle sèche un petit peu.  Là, ce n’est pas arrivé. Mon morceau de bœuf était si tendre qu’il se défaisait très facilement à la fourchette.  La viande et les légumes étaient moelleux et ma critique numéro un (ma fillette d’un an) les mangeait sans aucune retenue, donc ça m’a grandement plu.  Si seulement je pouvais l’arrêter de déchirer des morceaux de viande et de les faire tournoyer dans ses mains comme des nunchakus…

L’appareil se nettoie très facilement. Le cordon d’alimentation n’est pas rétractable (même s’il a l’air d’un cordon rétractable prêt à l’emploi), mais il se pousse à l’intérieur pour un rangement efficace. Le récipient en grès se rince et se nettoie facilement. Puisqu’il est doté d’un fini lustré, vous pouvez le mettre au lave-vaisselle.  La seule chose à faire attention est que si vous l’avez effrité ou que vous constatez que l’émail commence à s’user, vous devriez y penser deux fois avant de le mettre dans le lave-vaisselle, car du grès non protégé peut être très poreux et pourrait absorber votre détergent à lave-vaisselle. Assurez-vous aussi de le prélaver, car les aliments durcis pourraient adhérer au récipient pendant le cycle du lave-vaisselle et endommager son émail, même avec les nouvelles cuves en acier inoxydable qui offrent des cycles de séchage plus doux.

Ce que j’aime moins à propos des réglages de l’application, c’est qu’ils ne sont pas assez intuitifs à mon goût.  L’application offre des fonctionnalités de base, soit température élevée ou basse ou réchaud, ce à quoi l’on peut s’attendre d’une mijoteuse, mais je suis surpris que dans les temps modernes, elle ne puisse pas me dire la température exacte à laquelle mon mets cuit.  Je me demandais si cela serait utile, mais tout compte fait, ce n’est pas très pertinent, sauf si vous êtes un adepte de la microgestion des repas comme moi.  En revanche, il est très utile de savoir le temps de cuisson écoulé et restant, même si l’application ne vous dit pas (d’elle-même) que votre mets est prêt et qu’il est maintenant en mode réchaud.  

 app.jpg

Je dois aussi avouer que je n’aime pas trop les poignées isolantes de la mijoteuse.  Elles émettaient quand même de la chaleur lorsque l’appareil était en marche, même au réglage le plus bas.  La plupart des mijoteuses modernes sont dotées de larges poignées vissées qui ne conduisent pas la chaleur; vous pouvez donc réellement les déplacer sur votre comptoir de cuisine au besoin.  De plus, ce n’est pas une mijoteuse de voyage, donc elle n’est pas munie de verrous permettant de fixer le couvercle à la coquille extérieure.  Pour la transporter d’un endroit à l’autre, vous devrez fixer le couvercle au moyen de ruban adhésif ou mettre la nourriture cuisinée dans un contenant et laisser la mijoteuse à la maison.

Finalement, contrairement à certains produits WeMo, cet appareil n’est pas compatible avec IFTTT.  Vous devrez donc vous fier à ce que l’application offre sur le plan des notifications si vous voulez rester à l’affût de l’état de votre cuisson au fil de la journée. Ni la mijoteuse ni l’application ne peuvent différencier une perte de signal du réseau sans fil d’une panne de courant et l’application pourrait vous envoyer des messages erronés vous disant que la mijoteuse est éteinte alors qu’elle est toujours en marche (ou encore pire, que votre nourriture n’est peut-être plus bonne à consommer).  Puisque le réseau chez moi et WeMo ne sont pas toujours les meilleurs amis, j’ai pu voir apparaître un de ces messages d’erreur en plein milieu de la nuit; j’ai couru frénétiquement en bas, pour finalement me rendre compte que la mijoteuse était encore allumée. Mon réseau sans fil avait probablement été coupé temporairement, ce qui était déjà arrivé auparavant.  C’est un peu énervant.

La plus grande utilité de cette mijoteuse est qu’elle vous permet de régler le temps de cuisson exact que vous désirez, au réglage souhaité (et s’il y a RÉELLEMENT une panne de courant, vous saurez ce qui est arrivé et comment gérer la situation).  Ma mijoteuse actuelle ne dispose pas de cette fonctionnalité et je peux seulement faire cuire ma nourriture à basse température pendant 10 heures ou moins (ou maximum 4 heures à température élevée). Je ne peux pas non plus savoir combien de temps il reste avant la fin du cycle.  C’est selon moi l’attrait principal de cette mijoteuse.

En conclusion, c’est un appareil plutôt révolutionnaire (combien d’électroménagers de cuisine sont considérés comme des appareils intelligents?) qui oublie ses racines.  J’aime le fait que quelqu’un a réussi à adapter mon gadget de cuisine favori au XXIe siècle, mais je sais que ça ne conviendra pas à tout le monde.  Ma mère et mon père, par exemple, ne seront pas nécessairement emballés par ce produit. Si vous l’achetez comme cadeau, je vous suggère d’être certain que cette mijoteuse plaira à la personne à qui vous l’offrez.  Toutefois, si vous la voulez pour vous-même, vous serez bientôt en mesure de vous la procurer!

La mijoteuse Crock Pot avec WeMo de Belkin est disponible chez Best Buy

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here