Bon, je ne peux le nier, Far Cry est une de mes séries préférées et le plus récent, Far Cry 5, est l’un des jeux que j’attendais le plus de l’année. Pourtant, je suis convaincu de pouvoir lui donner une critique objective parce que même si je suis un grand amateur, je suis pleinement conscient de ses limitations et ses défauts. Plongez avec moi dans Hope Country, Montana.

 

Une immersion très réussie

  • Éditeur : Ubisoft
  • Développeur : Ubisoft Montréal et Ubisoft Toronto
  • Date de parution : 27 mars 2018
  • Style : Jeu de tir à la première personne
  • Plateforme : PS4 et Xbox One
  • Mode de jeux disponibles : Solo et multi-joueur
  • Classement ESRB : M – Mature
  • Langue d’exploitation : Anglais et français

Ceux qui ont joué aux autres jeux de la série Far Cry savent que beaucoup de temps dans le jeu est passé à explorer son territoire, à passer d’un endroit à l’autre pour les libérer ou y effectuer une vaste sélection de mission. Ce qui change à chaque fois, c’est le canevas de base. Le troisième se déroulait sur une île déserte et le quatrième dans les vastes contrés glacées du Népal. Pour une première fois, on rejoint la civilisation dans le comté de Hope au Montana.

Le jeu est vraiment très beau graphiquement. Certains diront qu’on a eu droit à des jeux plus impressionnant ces dernières années mais j’argumenterais que rares sont les jeux qui arrivent à offrir un si vaste environnement avec si peu de téléchargements. Une autre surprise pour moi a été la musique. On a droit à plusieurs morceaux de musique populaire dans les radios ainsi que des moments clés du jeu.

Far Cry 5

Si vous connaissez le Montana, vous savez qu’il n’y a pas beaucoup de civilisation dans ce coin-là. La forêt domine largement le décor et l’amateur de camping en moi était ravi de l’ambiance fournie dans le jeu. Combien de fois, je me suis dit que j’aimerais planter ma tente-roulotte à cet endroit en sirotant mon petit café le matin. Disons que dans l’état des choses dans le jeu, je vais passer mon tour.

Votre personnage, un US Marshall recrue est envoyé sur place pour capturer Joseph Seed le chef proclamé de ce culte diabolique. Sans trop gâcher l’histoire, disons que les choses ne vont pas comme prévues et ça sera votre tâche de libérer la région. À ce propos, l’histoire est très à propos dans l’ère que nous vivons même si le développement du jeu a été entamé bien avant l’élection du président Trump. Disons qu’elle va dans plusieurs directions que moi j’ai trouvé intéressante. Je pense que c’est important pour chaque personne de se faire sa propre idée et de jouer le jeu selon nos désirs et croyances. Personnellement, j’ai beaucoup aimé l’histoire !

Pour la première fois dans la série, vous avez l’option d’incarner un homme ou une femme. La sélection de personnage est un peu limitée mais bienvenue. Heureusement, ça n’a pour ainsi dire aucune incidence sur l’histoire comme votre personnage est muet tout le long du jeu et que tout le monde vous surnomme la recrue.

Sitôt ce choix effectué, vous êtes lancé dans le monde. Les habitués du jeu ne seront pas trop perdus mais les néophytes risquent d’être un peu surchargés d’information. Ce n’est pas qu’un simple jeu de tir à la première personne qu’on joue. Vous devrez choisir les missions principales dans l’ordre que vous voulez alors que vous pourrez complètement ignorer n’importe quelle mission secondaire pour finalement arriver à l’affrontement final.

 

Un rôle partagé

Depuis l’excellent Far Cry 3, Ubisoft aime bien nous donner des antagonistes colorés et violents. Vass demeure à ce jour, mon vilain préféré de tous les jeux vidéo confondus. Cette fois, avec une histoire tout à fait au goût du jour, on semblait avoir marqué un coup de circuit avec Joseph Seed mais je suis un peu mitigé. Si les rencontres avec lui sont très bonnes, elles sont beaucoup trop espacées. On a peur mais on aurait beaucoup plus peur si on avait toujours l’impression qu’il est sur notre cas.

Far Cry 5

 

Vous passerez beaucoup plus de temps à vous battre contre ses trois lieutenants. Chacun d’entre eux apporte sa touche spéciale et ses zones de gris qui rendent le jeu plus dynamique. Afin d’arriver à battre Joseph et libérer la région, vous devrez conquérir chacune des trois régions appartenant à un ou une lieutenant.

Plusieurs missions s’offrent à vous dans chaque région. Parfois, vous devrez détruire un bâtiment, d’autres fois libérer un poste ou plein d’autres missions plus folles les unes que les autres. Les personnages secondaires sont très intéressants et parfois offrent beaucoup d’humour qui est la bienvenue.

Chaque action que vous effectuerez contre le culte vous rapportera des points de compétence et de l’argent pour faciliter votre tâche alors que vous progressez. Comme les jeux précédents, vous pourrez donc améliorer vos compétences pour avoir plus d’armes, plus de munitions, respirer plus longtemps sous l’eau et plus encore. Seul changement majeur, on diminue beaucoup l’impact des plantes médicinales et la chasse. Les deux sont encore présents mais c’est moins important que ça l’était dans le passé.

 

Une aide précieuse

Far Cry 5

Lors de ces missions, vous rencontrerez des personnes non-joueurs que vous pourrez ajouter à votre équipe. Chacun d’entre eux ont des avantages et des façons de se battre. Mes deux préférées jusqu’à date sont le chien (il attaque vos adversaires et peut vous ramener à la vie quand vous mourrez) ainsi qu’une simple combattante utilisant l’arc (très discrète et mortelle !). Pratiquement n’importe quel personnage non-joueur peut être ajouté à votre équipe et même quand il meurt, il revient quelque temps plus tard.

Mieux encore, vous pouvez demander à un ami en ligne de se joindre à vous pour vous aider à faire des missions. C’est un mode vraiment plaisant mais le problème est que votre progrès n’est pas sauvegardé. En même temps, ce n’est pas vraiment surprenant non plus.

 

Mode arcade pour tous les goûts

Dans le passé, les jeux Far Cry avaient des modes en ligne un peu limités. Cette fois-ci Ubisoft y a mis le paquet en incluant un nouveau mode Arcade. Dans celui-ci, vous avez l’option de jouer des petits scénarios qui ont été conçus par Ubisoft ou même par d’autres joueurs.

Oui, vous avez la possibilité de créer vos propres niveaux ! Il existe déjà plusieurs scenarios en ligne et il s’en ajoute beaucoup à chaque jour. Bien sûr, ils sont beaucoup plus limités que les missions dans le jeu mais la possibilité de changer certains paramètres comme les armes disponibles ou mettre les joueurs invincibles, offre beaucoup de versatilité.

 

Verdict

Encore une fois, Far Cry 5 frappe fort. Avec des dizaines de véhicules volants, terrestres ou marin, ses missions variées et ses personnages intéressants, on a droit à un excellent jeu. Si vous n’êtes pas un amateur de la série, ce jeu ne vous fera pas changer d’idée. Pour moi, ce jeu offre tout ce que j’aime de la série et plus.

Ce que j’ai aimé

  • Une liberté de choisir son chemin, ses missions
  • Des graphismes qui rendent le Montana si vrai
  • Tellement de contenu pour le prix

Ce que j’ai moins aimé

  • Des heures pour arriver à tout faire alors que j’ai trois enfants 😉
  • Quelques bogues occassionels

Évaluation globale

  • Expérience de jeu : 4.5/5 
  • Graphisme 4/5
  • Son : 4/5
  • Durée d’intérêt/Rejouabilité : 4.5/5
  • Note globale : 4.5/5

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here