Offrant une transition entre Pokémon Go et la série d’aventure principale, le jeu duo Pokémon Let’s Go, Pikachu / Pokémon Let’s Go, Eevee arrive sur Nintendo Switch. Combattre et attraper des Pokémon, notamment grâce à la Poké Ball Plus, n’a jamais été aussi amusant !

Pokémon Let's GoPokémon Let’s Go en détails

Plateforme : Nintendo Switch
Développeur : Game Freak
Éditeur : Nintendo
Style : Jeu de rôle
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur (1 à 2 joueurs)
Classement ESRB : E (Pour Tous)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

 

Visiter Kanto en version revampée

Pokémon Let’s Go, Eevee (la version que j’ai reçue à la maison) raconte les aventures d’un enfant qui reçoit son premier Pokémon. Avec les conseils du professeur Chen, on s’entraîne à devenir maître dresseur. En compagnie d’Évoli, il est amusant de visiter la région de Kanto où des centaines de Pokémon vivent en liberté. Encore une fois, je me suis précipitée à la recherche des champions d’arène pour gagner mes badges de dresseur. De son côté, la Team Rocket cherche une manière de contrôler les Pokémon et se fait une joie de nous mettre des bâtons dans les roues. Ce scénario est commun à la série principale, mais j’adore ça !

Un savant mélange de jeu traditionnel et de capture de Pokémon

Pokémon Let’s Go contient tous les Pokémon de la première génération. Les forêts, cavernes et la mer sont le lieu de multiples rencontres. C’est là qu’on remarque les changements apportés dans Pokémon Let’s Go. Les environnements pullulent de Pokémon sauvages, et pour la première fois dans un jeu de la série principale, on les voit ! Les herbes regorgent de Chenipan, Rattata, Piafabec, ou autres Roucool. Dans les grottes, on voit voler les Nosferapti et apparaître les Taupiqueurs, Onyx et Ramoloss avant de s’en approcher pour les capturer. Cette nouveauté est bienvenue et ajoute de la vie dans la région. On peut décider de les éviter, de voir qui manque dans notre Pokédex, ou tenter d’apercevoir un Pokémon chromatique.

Ne pouvant passer outre l’inspiration de Pokémon Go, la mécanique de capture du jeu mobile se reflète parfaitement dans Pokémon Let’s Go, et s’exécute bien. Lancer des balles vers les Pokémon sauvages plutôt que de se battre contre eux accélère le processus. En mode portatif, l’accéléromètre de la Switch suit nos mouvements pour bien viser au centre du cercle émis par la bestiole à capturer. En détachant les Joy-Con en mode tablette ou téléviseur, on fait un mouvement pour lancer la Poké Ball vers le Pokémon sauvage.

De plus, n’ayez pas peur d’arriver à court de balles, on en récolte à profusion, si bien que j’en n’ai jamais encore acheté en boutique. Pour compenser l’absence de combats contre les Pokémon sauvages, on rencontre beaucoup de dresseurs sur la route. Je crois même qu’il y a davantage que dans les titres précédents. En mélangeant ces deux approches, je ne me suis pas sentie pénalisée. Au contraire, cette balance est agréable.

La Poké Ball Plus, l’accessoire ultime du dresseur Pokémon

Sortant en même temps que Pokémon Let’s Go, la Poké Ball Plus est un contrôleur en forme de Poké Ball qu’on tient dans la main. Une fois la dragonne et la bague installées, on pose le pouce sur le bâton analogique et l’index sur le dessus de la balle. Le bâton analogique sert à naviguer et on appuie pour confirmer nos choix, reproduisant le bouton A. Au-dessus de la balle, un cercle subtil sert de bouton B. Mis ensemble, c’est tout ce dont on a besoin pour jouer. Il est d’ailleurs possible de compléter Pokémon Let’s Go en utilisant uniquement la Poké Ball Plus comme contrôleur.

La Poké Ball Plus répond très bien au jeu pour lequel elle a été conçue. Elle tient en main grâce à son fini en silicone qui ne glisse pas. Autour du bâton analogique placé sur le verrou de la Poké Ball, une lumière DEL affiche la couleur du Pokémon attrapé. On y entend même son cri à l’intérieur ! En combat, une vibration s’ajoute aux coups portés et reçus de nos adversaires.

Je crois que l’accessoire a été développé avec les enfants en tête, car la balle est petite. Pour des mains d’adulte, la tenir convenablement demande une adaptation et n’est pas complètement ergonomique. Après plusieurs heures de jeu, je l’ai reposée pour éviter une crampe.

Finalement, n’oubliez pas de récupérer Mew, inclus avec la Poké Ball Plus. Les indications pour télécharger ce Pokémon exclusif est bien indiqué la première fois que l’on synchronise l’accessoire, et je vous rappelle de ne pas oublier de sauvegarder la partie tout de suite après, juste au cas où. Mew est de niveau 1, alors il aura un peu d’apprentissage à faire. Étant donné que toute l’équipe gagne de l’expérience en combat et en attrapant des Pokémon sauvages, il progressera assez rapidement.

Ce que j’ai apprécié dans Pokémon Let’s Go, Eevee

Cette fois, on ne choisit pas notre Pokémon de départ. C’est lui qui nous choisit, bien sûr selon l’achat effectué entre Pokémon Let’s Go, Pikachu et Pokémon Let’s Go, Eevee. Nous appréciant grandement, il ne veut pas qu’on s’inquiète. Il guérira par lui-même durant les combats pour nous supporter, ou encore il tiendra fort en conservant un point de santé ultime après une attaque critique. Lorsque je le rappelle, il accourt et s’installe sur la tête du dresseur. Toutes ces attentions personnalisées renforcent l’attachement qu’on a envers notre Pokémon vedette.

Pouvoir changer les membres de notre équipe n’importe où offre la possibilité de reformer une équipe complète avant d’arriver à un Centre Pokémon. Je m’en sers souvent afin de faire progresser mon « équipe B », et cela évite d’utiliser trop de capsules de soin. Je les garde en réserve pour les combats principaux en arène.

Game Freak a retiré l’indication d’efficacité des mouvements dans le menu de sélection durant les combats. On les a eus dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune, et je trouvais que ça facilitait trop les combats. On revient à la mécanique classique où l’on doit expérimenter pour voir ce qui fonctionne devant nos adversaires, et s’en rappeler.

Une console Nintendo Switch aux couleurs de Pikachu et Évoli

Pokémon Let’s Go est le premier jeu de la série principale pour la Nintendo Switch. Pour l’occasion, une console de jeu spéciale est disponible. L’ensemble comprend la console Nintendo Switch, une station d’accueil au thème de Pikachu et Évoli avec manettes Joy-Con assorties, l’accessoire Poké Ball Plus et un code de téléchargement pour le jeu Pokémon Let’s Go, Pikachu! ou Pokémon Let’s Go, Eevee!, selon votre choix.

Très contente de voir arriver un jeu complet Pokémon sur Switch

Avec l’intégration de la mécanique de Pokémon Go pour capturer des Pokémon, les développeurs amènent doucement les nouveaux joueurs vers la série principale. Pikachu étant la mascotte de cette franchise iconique, le voir en jaquette est une bonne manière de présenter cette première réelle aventure sur Nintendo Switch. Le jeu est superbement représenté, enfin dans un univers tout en 3D ! Les créatures importés de Pokémon GO ont leur parc pour jouer, et même à la maison, on peut brancher deux manettes pour s’amuser en coopération localement.

Pour les mordus, Pokémon Let’s Go est l’apéritif qui nous fera patienter jusqu’à la prochaine grande aventure Pokémon. Celui-ci propose quand même une histoire en accord avec la franchise notamment car elle s’inspire de Pokémon version Jaune. J’ai grandement apprécié mon expérience, surtout que les mouvements effectués avec les Joy-Con et la Poké Ball Plus offrent une mécanique parfaite, en immersion avec le style du jeu.

+ Bon mélange des mécaniques de capture et de combat
+ Pouvoir gérer son équipe n’importe où
+ Propose une histoire concrète à suivre
+ La Poké Ball Plus offre une valeur ajoutée à la mécanique de jeu

– La taille de la Poké Ball Plus est faite pour les enfants
– Toujours pas de contrôle de caméra qui bloque parfois la vue

ÉVALUATION GLOBALE DE POKÉMON LET’S GO

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme: 5/5
Son : 4,5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 5/5

Note globale :  4,5/5 (90 %)

Procurez-vous Pokémon Let’s Go, Pikachu pour la Nintendo Switch en édition physique
Procurez-vous Pokémon Let’s Go, Pikachu pour la Nintendo Switch en édition téléchargeable
Procurez-vous Pokémon Let’s Go, Eevee pour la Nintendo Switch en édition physique
Procurez-vous Pokémon Let’s Go, Eevee pour la Nintendo Switch en édition téléchargeable
Procurez-vous l’ensemble Pokémon Let’s Go, Pikachu avec la Poké Ball Plus
Procurez-vous l’ensemble Pokémon Let’s Go, Eevee avec la Poké Ball Plus
Procurez-vous l’ensemble Nintendo Switch avec le jeu Pokémon Let’s Go, Pikachu
Procurez-vous l’ensemble Nintendo Switch avec le jeu Pokémon Let’s Go, Eevee
Procurez-vous l’accessoire Poké Ball Plus

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent du site officiel de Nintendo.

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here