Project-Cars.jpg

Êtes-vous un fan de jeux de courses automobiles? En ce qui me concerne, c’est un de mes types de jeux préférés. Que ce soit des jeux qui se rapprochent de la simulation, comme Forza, Gran Turismo, et le très connu Formula 1, aux jeux de courses les plus farfelus, comme Mario Kart, j’adore faire valoir mes talents de maniement du volant, seul à la maison ou contre d’autres joueurs en ligne.

Project Cars

Développé par: Slightly Mad Studios

Publié par: Namco Bandai

Date de parution: 7 mai 2015

Style: Sport, COurse automobile

Plateforme: Xbox OnePS4

Classement ESRB: E (Pour tous)

Projectcars copy.jpgC’est pour cette raison que je porte un intérêt tout particulier à la série de jeux Project CARS, qui est maintenant disponible. Il est possible de jouer à Project CARS sur PlayStation 4 et Xbox One. 

Project CARS est développé par Slightly Mad Studios et possède une particularité intéressante. Il a entièrement été financé en collaboration avec la communauté des joueurs de World Of Mass Development, et ce, à partir de 2011 jusqu’à la livraison du projet cette année. C’est donc à partir de plus de 3,7 millions de dollars en dons que ce jeu a été créé et complété.

Project CARS est un jeu de simulation automobile qui met à disposition une carrière et un mode multijoueur. Il offre plus de 60 circuits uniques dans plus de 30 endroits, ce qui donne en totalité plus de 110 pistes différentes. 23 d’entre elles sont de vraies pistes provenant de différents circuits automobiles à travers le monde.

Project CARS offre aussi une grande variété de conducteurs et de sports motorisés. Au lancement du jeu, vous retrouvez 74 véhicules différents de tous les types de championnats automobiles. Le jeu offre également des conditions de course personnalisables et de nombreuses options de jeu. Vous pouvez créer votre propre conducteur et faire votre choix parmi une variété de sports motorisés, comme la Formule 1, le rallye, le Nascar, et plusieurs autres. Vous avez même la possibilité de participer, contre d’autres joueurs en ligne, à des compétitions, différentes épreuves et des courses contre la montre.

Une des choses que vous apprécierez ou peut-être allez détester, c’est que dans le mode solo, vous avez accès à tous les véhicules et à toutes les pistes, et ce, dès le début.

Donc, si vous voulez commencer votre carrière tout en bas, en débutant par du Karting, pour ensuite vous hisser vers une carrière en Formule 1, c’est possible de le faire avec Project CARS. Vous pouvez aussi commencer carrément à conduire une flamboyante GT et rouler sur des pistes très difficiles ou plus faciles. Bref, dans ce jeu, vous pouvez faire ce que vous voulez, ce qui change des autres jeux de courses où vous devez faire vos preuves et gravir l’échelle du succès.

Cette dernière façon plus traditionnelle manquera sûrement à certaines personnes, tandis que d’autres trouveront, ici, l’occasion de découvrir et de passer plus de temps dans le jeu. Pour ma part, je crois que c’est une excellente idée de tout débloquer et de permettre aux joueurs de faire ce qu’ils désirent. Par contre, il y a des risques qu’un joueur se lasse rapidement, car il n’y a pas de progression linéaire.

Un autre côté intéressant de Project CARS c’est que chaque aspect du jeu est paramétrable. Si vous voulez faire des courses dans les Alpes, sous la pluie, en milieu soirée, c’est possible. Vous pouvez ajouter ou enlever l’assistance routière de votre véhicule pour vous donner un plus gros défi. Bien entendu, la version en ligne vous permettra de vous frotter au monde et savoir si vous possédez les aptitudes pour devenir un champion.

À première vue, le jeu est visuellement très beau et il offre beaucoup de valeur et de rejouabilité. J’ai définitivement hâte d’y jouer et de me former une opinion. Si vous avez eu la chance d’y jouer, donnez-moi vos commentaires, surtout si vous avez joué à d’autres jeux de simulation automobile.

Vous pouvez vous procurer Project CARS sur PlayStation 4 et Xbox One.

projectCarsimg.jpg

PARTAGER SUR
Carl-Edwin Michel
Carl-Edwin est passionné de technologie et de jeux vidéo. Diplômé en informatique, il est journaliste et chroniqueur en nouvelles technologies depuis 2009. On peut le voir entre autres à l’émission Planète Techno sur ici Explora ainsi que dans les capsules de conseils technos précédant les films présentés dans les cinémas Cinéplex. Il a également collaboré à l’émission M.Net.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here