Moniteur incurvé Samsung
Moniteur incurvé Samsung

La première fois que j’ai porté un casque de réalité virtuelle, c’était en 1996. Il était lourd. La résolution de ses images, plus que modeste. Et le délai entre le mouvement de ma tête et celui des images, sans me donner des nausées comme à 50 % des joueurs, rendait l’expérience peu attrayante. Aujourd’hui, la technologie a bien évolué, c’est vrai : la plupart des usagers apprécient leur expérience. Mais dans la plupart des cas, je considère que le meilleur moyen de se plonger tête première dans un univers virtuel, ça reste un moniteur incurvé.

D’abord parce que ce ne sont pas tous les jeux (sans parler des films!) qui sont compatibles avec la réalité virtuelle ou qui l’exploitent efficacement, loin de là. Ensuite, parce que l’on ressent généralement une certaine fatigue après avoir porté un casque pendant quelques dizaines de minutes. Tandis qu’un moniteur incurvé ne présente ni l’un, ni l’autre de ces problèmes. Seul en tête à tête avec son PC, il n’y a rien de mieux.

Moniteur incurvé HP
Moniteur incurvé HP

Les avantages du moniteur incurvé

La principale caractéristique d’un moniteur incurvé, c’est de placer tous les pixels à la même distance de l’oeil. Ainsi, ils seront tous perçus comme étant de la même taille. De plus, les rayons de lumière émis par chaque pixel se dirigeront directement vers l’oeil. L’intensité lumineuse reçue sera donc la même dans toutes les directions.

Avec un écran plat, l’angle entre la direction dans laquelle vous regardez et celle dans laquelle la lumière est émise peut avoir une influence sur ce que vous percevez. Dans le cas d’un petit écran, comme celui d’un portable, la différence est négligeable. Mais plus l’écran est grand, plus les pixels situés loin du centre peuvent sembler sombres et étirés. C’est pourquoi personne ne veut s’assoir dans la première rangée au cinéma.

Un moniteur incurvé, lui, n’a pas ces défauts. (Du moins, pas si l’on est assis à l’endroit parfait pour profiter de sa courbure.) Les caractéristiques physiques de l’oeil humain sont tout simplement mieux servies par cette technologie.

Le moniteur incurvé ultralarge

Et pour pousser l’expérience immersive à la limite, pourquoi ne pas choisir un moniteur incurvé ultra-large?

Le modèle QLED CHG90 de Samsung, par exemple, offre un ratio largeur/hauteur de 32 : 9 et une résolution de 3840 x 1080. C’est l’équivalent de deux écrans 1080p côte à côte. De quoi combler votre vision périphérique, même si elle est bien meilleure que la mienne! Et cela, sans la coupure d’image que l’on subit avec deux moniteurs séparés.

Moniteur incurvé Philips
Moniteur incurvé Philips

Et un téléviseur incurvé?

Si un moniteur incurvé est clairement un choix recommandable pour la plupart des usagers de PC, l’achat d’un téléviseur incurvé demande un peu plus de réflexion.

Si l’on regarde souvent la télé seul(e), ou bien assis en couple collé-collé, pas de problème : il est assez facile de s’installer au point optimal pour bénéficier de tous les avantages de l’écran. Par contre, si l’on regarde plus souvent la télé en famille, entre amis, ou en changeant souvent de position, c’est peut-être moins pratique. (Si vous avez trouvé une manière de contourner ce problème, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires!)

Magasinez les moniteurs (incurvés ou plats) en ligne chez Best Buy Canada

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here