Si vous cherchez un ordinateur de bureau sans fioriture afin de travailler sur des documents, naviguer sur le web et consommer photos, vidéos et musique, lisez ce qui suit. J’ai testé l’ordinateur portable Chromebook Flip tactile 2-en-1 14 po d’ASUS pour vous (que j’appellerai « Chromebook Flip » par la suite pour alléger le texte).

Caractéristiques techniques du Chromebook Flip d’Asus

  • Processeur bicoeur Cm3-8100Y d’Intel à 1,1 GHz et 4 Go de mémoire vive
  • Écran de 14 pouces 1920×1080 (1080p, 16:9) NanoEdge avec cadre ultramince de 5mm
  • 64 Go de stockage sur mémoire eMMC
  • 100 Go de stockage dans le nuage via Google Drive
  • 1 port USB 3.1 Type A
  • 2 ports USB-C 3.1
  • Lecteur microSD pour ajouter du stockage
  • Bluetooth 4.0 et Wi-Fi 802.11ac 2×2 bibande
  • Charnière 360 degrés permettant de transformer l’ordinateur en tablette géante
  • Caméra web intégrée
  • Clavier rétroéclairé
  • Boutons physiques de contrôle de volume et de mise en marche/arrêt
  • Prise casque

Mon test du Chromebook Flip 2-en-1 d’Asus

Dès la prise en main de l’ordinateur, on a une impression de solidité, obtenue par le boîtier d’aluminium robuste. La présence de plusieurs ports (USB-C, microSD) et de boutons physiques ajoute à l’impression d’avoir entre les mains un appareil polyvalent et bien conçu. L’écran tactile est lustré et affiche de belles couleurs, entouré d’un cadre mince et non distrayant. Le pavé tactile est de bonne taille et fonctionne très bien, même si on est plutôt porté à utiliser l’écran tactile (pourquoi s’en priver?).

Le clavier physique est agréable à utiliser, avec ses touches qui s’enfoncent bien quand on tape, sans toutefois être bruyantes. Le Chromebook Flip d’Asus possède non seulement un clavier complet, mais aussi des touches de fonctions vraiment utiles, situées dans le haut : arrière et avant pour naviguer, recharger (une page web), mode plein écran (très utile!), mode sélection d’application (aussi très utile!), luminosité d’écran, volume et sourdine, ainsi qu’une touche verrouillage (même si un bouton physique sur la tranche gauche permet aussi de mettre en veille, de verrouiller, ou d’éteindre).

Seul petit bémol, les touches les plus près des bords (CTRL, ALT, ainsi que les touches de fonctions dans le haut) ne sont pas entièrement illuminées. Ce n’est pas dramatique, mais ça donne l’impression qu’Asus n’a pas porté attention aux moindres détails.

Les charnières fonctionnent très bien et sont suffisamment solides pour que l’écran reste en position, lorsqu’on l’utilise en mode tente (voir photo ci-dessous), ou même en mode semi-replié.

Le clavier et le pavé tactile se désactivent évidemment lorsque l’on passe les 180 degrés, afin d’éviter de mauvaises manipulations. De plus, la liste des applications installées s’affiche automatiquement, en passant en mode tablette, ce qui est assez utile.

Sur les côtés, on retrouve des ports et boutons. Du côté de la tranche gauche, ce sont des ports USB 3.1 et USB-C 3.1, la prise casque, ainsi que les boutons de contrôle du volume et le bouton de mise en marche/arrêt.

Du côté droit, un autre port USB-C 3.1, ainsi que le lecteur de carte microSD. J’aurais préféré un lecteur SD complet, ce qui aurait permis d’insérer une carte d’appareil photo pour transférer photos et vidéos directement, mais le fait que ce lecteur permette l’ajout de stockage est tout de même intéressant… même si, dans un tel cas, j’aurais préféré que la carte soit un peu moins accessible à tous – il serait facile pour quelqu’un de la sortir et s’emparer de vos fichiers ou données qui y sont stockés.

Enfin, le Chromebook Flip 2-en-1 d’Asus offre une très bonne autonomie de pile. À 64%, de charge, l’ordinateur indiquait plus de 7h30 d’autonomie restante, alors que la luminosité de l’écran était environ aux deux tiers. Évidemment, on parle d’utilisation normale et non de temps de jeu, ce qui draine généralement une pile beaucoup plus rapidement. En veille (lorsque l’on referme simplement le capot), l’ordinateur a utilisé environ 10% de pile sur une durée de près de 24 heures, laissant une autonomie de près de 6 heures, lorsque je l’ai repris en main.

En ce qui concerne l’audio, j’ai été agréablement surpris. On s’attend toujours à avoir un son moyen ou moche avec un ordinateur portable, mais il se trouve que le Chromebook Flip d’Asus offre quand même un tout petit peu plus de graves que certains ordinateurs portables, dont mon ordinateur Dell, acheté il y a à peine 2 mois, et qui vaut pourtant quelques centaines de dollars de plus. Évidemment, le son n’est pas extraordinaire, et il est toujours préférable d’utiliser un casque. Je l’ai d’ailleurs testé avec les écouteurs sans fil Galaxy Buds de Samsung (que j’ai déjà testés pour vous) et le jumelage a été très facile à faire à travers l’application, puisqu’il s’agit d’un appareil Android.

Un ChromeOS plus mature

ChromeOS en a fait du chemin depuis ses débuts. La version actuelle du système d’exploitation est stable et présente une foule de paramètres qu’il est possible de configurer, ce qui permet d’améliorer et personnaliser son expérience. Il ne faut évidemment pas s’attendre à une expérience similaire à celle qu’offre Windows, même si l’impression s’en rapproche, et c’est une bonne chose à bien des égards, notamment parce que Windows a la fâcheuse habitude de s’alourdir à mesure que l’on installe des logiciels et de ralentir avec le temps.

ChromeOS présente un bureau dégagé, le strict nécessaire du côté des icônes, mais offre évidemment la possibilité d’installer les applications de notre choix à partir du Google Play Store (et qui sont très souvent gratuites). On y retrouve aussi pratiquement toutes les mêmes fonctionnalités qu’avec un téléphone Android, c’est-à-dire l’accès à ses photos, documents Google Docs, ses contacts, et plus encore.

J’ai beaucoup aimé la simplicité à utiliser l’ordinateur. Par contre, ne cherchez pas dans les menus comme vous le feriez avec Windows. Il faut penser comme si on utilisait un téléphone ou une tablette. Ce qui n’est pas une mauvaise chose. C’est une question d’habitude. 

Ce que j’ai aimé de l’ordinateur portable Chromebook Flip tactile 2-en-1 14 po d’ASUS

  • Son écran tactile 1080p (donc en format 16:9), pratique pour regarder des films ou vidéos
  • Son mode 2-en-1 permettant de le transformer en tablette Android géante
  • L’aspect épuré mais très fonctionnel de ChromeOS
  • Son intéressant, comparé à d’autres ordinateurs portables de taille similaire
  • Son clavier (s’utilise bien, est rétroéclairé, présente des touches utiles)
  • Son boitier solide et les nombreux ports (USB, USB-C, microSD) qu’il contient
  • Sa bonne autonomie de pile

Ce que j’ai moins aimé

  • Le clavier moins bien rétroéclairé sur les bords et certaines touches plus difficiles à distinguer lorsqu’il fait clair (les lettres deviennent de la même couleur que la touche de plastique argenté!)
  • Le lecteur microSD accessible à tous (données à risque)

Mon verdict

L’ordinateur portable Chromebook Flip tactile 2-en-1 14 po d’ASUS est définitivement un appareil intéressant, tant pour les étudiants que les travailleurs qui ont surtout besoin de logiciels de bureautique ou d’aller sur le web. Je peux très bien concevoir une utilisation dans la vie de tous les jours, tant pour les applications que les jeux, puisqu’il ne s’agit pas d’un modèle bas de gamme. Le Chromebook Flip d’Asus est un appareil qui devrait donc subvenir à la grande majorité de vos besoins, du moment que ceux-ci puissent être comblés par une application Android.

Parcourez la vaste sélection d’ordinateurs portables Asus sur le site de Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here