Fujifilm a établi une réputation béton grâce à des appareils photos abordables et de très bonne qualité, surtout dans le domaine des options sans miroir. Cette tradition continue avec la série XP et ce depuis 2009. Celle-ci nous offre la possibilité de prendre des photos sans se soucier d’endommager nos cellulaires. Le modèle XP 130 est le nouveau venu et propose une panoplie d’options intéressantes pour les amateurs de sports nautiques et ceux qui aiment prendre des photos dans toutes les conditions imaginables. Voyons les caractéristiques de cette caméra compacte et comment elle performe.

J’ai pris le temps de filmer mes impressions de la caméra.

Caractéristiques polyvalentes

La XP 130 est munie d’un capteur de 16.4 mégapixels. Sur la caméra compacte (elle ne pèse que 207 grammes approximativement) est monté un écran ACL de 3 pouces qui ne présente pas de contrôles tactiles. La lentille permet un zoom optique de 5x, une amélioration du 4x de la XP 120. Ceci peut sembler limité, mais il faut tenir compte du fait que la lentille ne peut pas sortir du boitier sans annuler l’étanchéité de l’appareil. Un zoom numérique de 10x est disponible par contre pour ceux qui veulent vraiment s’approcher du sujet autant que possible. La possibilité de partager les photos par Bluetooth est nouvelle par rapport à l’ancien modèle. Cette connexion permet aussi d’activer la caméra à distance avec notre téléphone.  L’entreprise promet jusqu’à 240 images sur une seule charge de batterie. Cette dernière se charge par USB, une caractéristique intéressante pour les amateurs de voyage. Finalement, la XP 130 demeure un outil très durable grâce à sa résistance à l’eau de 20 mètres, aux températures allant jusqu’à -10° C, à la poussière et aux chutes d’au plus de 1.75m. C’est vraiment une bonne alternative aux cellulaires fragiles. Même l’accès à la batterie, les branchements USB et HDMI et la carte mémoire est étanche, grâce à un couvert qui se visse dans le boitier.

L’accès au mode rafale à l’arrière du boitier est très utile et permet un accès rapide à ce mode très important lors de la photographie de sports. Ce mode permet de prendre 10 photos à la seconde à pleine résolution.

Les capacités vidéo de l’appareil se limitent au 1080p, mais avec l’option d’enregistrer en 60 images seconde, ajoutant une régularité à des prises où les sujets sont en mouvement rapide. L’absence d’un branchement de microphone externe est à considérer et la qualité audio est ordinaire, même avec la présence d’un filtre à vent intégré. Une caractéristique fortement utile à noter est la présence du bouton d’enregistrement sur le dessus de l’appareil, donnant la possibilité d’activer la prise de vidéo rapidement, sur le vif.

Utilisation simple et efficace

Les dimensions réduites de la XP 130 sont attrayantes pour ceux qui aiment transporter leur appareil photo dans leur poche. Ce genre de format vient avec certains désavantages. Par exemple, les boutons sont relativement petits et peuvent être légèrement inconfortables à utiliser, surtout pour les personnes avec de grandes mains et encore pire pour une utilisation avec des gants. Une bande étroite placée à la verticale sur le devant de la caméra et l’appui pouce à l’arrière permet un contrôle accru et sécuritaire sur l’appareil. Très utile lors des escapades en ski nautique!

La caméra elle-même est très simple à utiliser, étant limitée à quelques fonctions clés qui vous permettront de prendre des photos ou des vidéos rapidement dans le feu de l’action. Tout se fait sans efforts ou de longues recherches. De plus, l’écran ACL a beaucoup de luminosité et permet de voir très bien durant les journées les plus lumineuses. Le niveau fonctionne très bien et permet de créer des clichés bien composés.

Plusieurs modes sont disponibles, dont les plus communs : automatique, portrait, paysage, sport et même panorama. Il y en a qui s’applique à toutes sortes de situations de vacances, comme le mode plage, neige ou sous-marin. Une fonction assez unique est celle du cinémagraphe ce qui nous permet de filmer une scène et de choisir ce que l’on veut voir animé, créant un hybride entre photo et vidéo. De plus, il y a plusieurs filtres à explorer dont caméra jouet, lentille fish-eye et un filtre qui rend la photo noir et blanc tout en accentuant le rouge, orange, jaune, vert, bleu et mauve. Finalement, un flash est disponible et il est activité par un bouton dédié sur le derrière du produit.

Qualité dans des conditions difficiles

La XP 130 produit de bons résultats, sans être exceptionnels. Les couleurs sont vives, tout en n’étant pas énormément saturées. Lorsqu’on agrandi l’image, c’est là qu’on s’aperçoit de certaines limitations, par exemple l’apparition de bruit dans les réglages plus élevés de ISO qui arrivent dans les conditions plus sombres et le manque de définition vers le bord des photos. Le centre est par contre très défini et le problème peut être amoindri avec un cadrage bien pensé. Cette qualité ce transmet aux enregistrements vidéos aussi.

La caméra fourni des images en JPEG et n’a aucune option de RAW malheureusement. Lorsqu’on prend en compte le manque de réglages sur l’appareil, ceci va limiter légèrement les possibilités d’édition et s’avère à être une possibilité qui va manquer à certains.

J’ai amené la XP130 avec moi lors d’un voyage de camping sauvage. Les conditions étaient très mouillées et la caméra n’a pas bronché. Voici quelques exemples qui ont été pris lors de ce voyage.

Le point fort de la Fujifilm XP 130 n’est probablement pas la qualité des images et des options de contrôle multiples, mais bien sa durabilité et son prix abordable. Même si nos cellulaires sont souvent disponibles pour la photographie, il y a des occasions où il vaut mieux avoir un appareil dédié tel que la XP 130 pour immortaliser les moments intenses dans l’eau, le froid, la saleté ou les hauteurs où il est possible de d’échapper notre caméra. Elle est petite et compacte, ce qui la rend très efficace à emporter dans son sac de voyage ou tout simplement dans ses poches. Il y a quand même assez d’options pour justifier l’achat et le prix est une fraction de celui d’un cellulaire neuf. Et franchement, on ne veut pas briser son téléphone lorsqu’on est en vacances!

Consultez la Fujifilm XP 130 sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Nikolai Olekhnovitch
Nikolaï Olekhnovitch est un guitariste professionnel de la région de Montréal. Sa versatilité, acquise lors de ses études collégiales et universitaires, ainsi que durant son implication au sein de nombreux projets de musique originale, lui a apporté une expérience précieuse dans son évaluation d’instruments de tout genre. Lorsqu’il n’est pas sur la route avec ses multiples formations, il explore les arts martiaux et recherche l’espresso ultime.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here