skybuds

Les écouteurs bouton sans fil autonomes se connectent à un téléphone intelligent ou à une source de musique avec Bluetooth, sans aucun fil ne reliant un écouteur à l’autre. L’idée est excellente. L’exécution n’est pas toujours idéale…

Les écouteurs bouton eux-mêmes doivent être assez gros pour contenir une pile et la puce Bluetooth sans toutefois être si gros qu’ils deviennent inconfortables ou aient tendance à tomber. La connectivité peut connaître des problèmes puisque les écouteurs bouton doivent non seulement rester connectés à la source de musique, mais ils doivent aussi rester connectés et synchronisés l’un à l’autre. Les écouteurs bouton Skybuds étaient parmi les premiers modèles sur le marché des écouteurs sans fil autonomes (ils ont reçu des honneurs au CES 2016), mais ils demeurent toujours un bon choix si vous songez à adopter ce type d’écouteurs. J’en ai une paire depuis quelques mois maintenant, alors voici ce que je pense des Skybuds après en avoir fait un essai prolongé.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement)

Déballage et configuration des Skybuds (patience requise)


Principales caractéristiques des Skybuds :

  • Transducteur à armature équilibrée Knowles de 5,18 mm
  • Réponse en fréquence de 20 Hz à 20 kHz
  • Bluetooth 4.1 + avec induction magnétique en champ proche
  • Microphone omnidirectionnel MEMS
  • Résistance à la sueur et à l’eau
  • Jusqu’à 4 heures d’autonomie, l’étui permet de recharger les écouteurs Skybuds 5 fois (autonomie totale de 24 heures)
  • Suppression du bruit adaptatif à l’environnement
  • Poids des Skybuds : 5,00 g; Poids de l’étui Skydock : 64,0 g
  • Comprend trois tailles d’embouts, câble de chargement USB

Les écouteurs Skybuds sont emballés dans une boîte en plastique qui met en évidence les écouteurs bouton eux-mêmes (ils se déclinent en noir, comme la version que j’ai évaluée, et aussi en couleur argenté). À l’intérieur, vous trouverez aussi l’étui de transport et de chargement Skydock, un câble USB (pour recharger le Skydock), et une sélection d’embouts. Pas d’ailette sur les embouts, même si on vante les Skybuds comme étant bons lors de la mise en forme. Je reviendrai bientôt là-dessus…

 

 

 

 

 

 

La configuration initiale était relativement simple. Une fois allumés, les écouteurs bouton se sont connectés l’un à l’autre (grâce à l’induction magnétique en champ proche), et sont rapidement apparus dans la liste d’appareils Bluetooth sur mon iPhone. On peut ensuite télécharger l’application Skybuds, offerte pour iOS et Android.

C’est là où il faut faire preuve de patience. Le téléchargement de l’application elle-même se fait rapidement. Mais l’une de ses fonctions est l’installation de mises à jour de micrologiciel. Et la mise à jour du micrologiciel par l’entremise d’une connexion Bluetooth prend non seulement du temps, mais elle doit aussi être déployée sur chacun des deux écouteurs bouton. Une mise à jour de micrologiciel m’attendait déjà, la première fois que j’ai configuré les Skybuds, et elle a pris entre une et deux heures par écouteur bouton. L’application nous avertit que le processus peut prendre trois heures, et qu’il faut garder les écouteurs dans l’étui et chargés, et le téléphone intelligent à proximité, en tout temps lors du processus.

Je suppose que vous pouvez lire la documentation sur les caractéristiques des Skybuds (prise en charge de Siri et de l’Assistant Android, appels mains libres, résistance à l’eau) pendant que vous attendez. Vous pourriez aussi en profiter pour vous familiariser avec les commandes, notamment quel écouteur bouton toucher et combien de fois (ils sont chacun dotés d’un bouton facile à cliquer).

Tout est dans l’ajustement

J’ai mentionné plus tôt que les embouts sont dépourvus d’ailettes, ce qui peut sembler être un oubli important pour une paire d’écouteurs bouton qui prétendent tenir bien en place lorsqu’on fait de l’exercice. Surtout qu’avec des écouteurs bouton sans fil autonomes, s’ils se dégagent de l’oreille, ils se retrouvent par terre. Ça risque de mal se terminer…

L’omission s’explique par le fait que la forme des Skybuds eux-mêmes est soigneusement conçue pour rester fermement en place. Il suffit de les insérer et de les faire pivoter. J’étais surpris de voir à quel point ça fonctionne bien. Malgré leur taille, ces écouteurs bouton tiennent bien en place et sont confortables. J’ai sautillé un peu partout et ils ne sont pas tombés. J’ai eu de la difficulté avec l’ajustement de nombreux écouteurs bouton, alors c’est une des caractéristiques que j’ai le plus appréciées des Skybuds.

skybuds

Un bon ajustement permet aux écouteurs de rester en place, oui, mais plus que cela : c’est aussi important pour la qualité du son. Si les écouteurs bouton ne sont pas ajustés, la qualité du son en souffrira.

Des écouteurs bouton qui sonnent bien

Au sujet de la performance audio, je suis satisfait de celle des écouteurs bouton Skybuds. Le son était énergique, surtout dans les hautes et moyennes gammes. Les basses n’étaient pas très percutantes, mais c’est généralement le cas avec les écouteurs bouton. Il est difficile de reproduire les basses fréquences des gros haut-parleurs avec les petits transducteurs des casques d’écoute et écouteurs bouton. Mais j’ai réussi à régler le son avec l’égaliseur de mon téléphone intelligent et je suis très satisfait du résultat final.

skybudsL’autonomie de la batterie, et recharge à l’aide du Skydock

Les Skybuds offrent jusqu’à 4 heures de lecture de musique sur une seule charge. D’après mon chronomètre, j’en ai tiré entre trois et quatre heures d’utilisation, dépendamment du volume d’écoute, ce qui est dans la moyenne pour ce type d’écouteurs. Plus vous montez le volume, plus l’autonomie sera courte.

Pour charger les écouteurs Skybuds (et pour les protéger lorsque vous ne les portez pas), rangez-les dans l’étui de chargement Skydock. Cela prend environ une heure pour les charger, et l’étui Skydock lui-même contient une batterie qui permet de recharger complètement les Skybuds cinq fois. Au total, vous profitez donc d’une autonomie de 24 heures avant de devoir trouver une prise électrique.

Mettre à jour le micrologiciel ajoute les fonctions Awareness et Find My Skybuds

Comme je l’ai mentionné, j’ai dû mettre à jour le micrologiciel dès que j’ai connecté mes Skybuds à mon téléphone. Et même si attendre que la mise à jour se fasse m’a grandement ennuyé, les fonctions qu’elle ajoute ont valu la peine.

Find My Skybuds est une fonction très pratique pour des écouteurs bouton sans fil autonomes, puisqu’ils sont très petits et sont donc faciles à perdre ou à oublier. La fonction offre deux modes. Location montre le dernier emplacement connu sur une carte, ce qui vous permet de restreindre vos recherches à une adresse précise. Proxymity vous permet ensuite de savoir si vous vous rapprochez ou si vous vous éloignez physiquement de l’écouteur. Ce mode utilise la connexion Bluetooth, et ne fonctionne donc que s’il reste une charge sur l’écouteur. Vous pouvez rechercher chaque composant individuellement : l’écouteur bouton gauche, celui de droite, et l’étui Skydock.

Awareness est une autre caractéristique très pratique pour les mordus de mise en forme. Il s’agit d’une forme de suppression du bruit adaptative. Lorsque vous écoutez votre musique, le micro capte les bruits ambiants. Vous réglez le niveau « d’attention » (Awareness), et le microphone intégré laisse passer un peu du bruit ambiant pour que vous l’entendiez sous la musique. C’est excellent pour les coureurs qui souhaitent entendre le bruit des voitures qui approchent, par exemple. Vous pouvez aussi ne pas l’activer, et vous abandonner complètement à votre musique…

Les écouteurs bouton sans fil autonomes Skybuds sont un excellent choix

J’ai testé une demi-douzaine de paires d’écouteurs bouton sans fil autonomes, et les Skybuds sont mes préférés jusqu’à maintenant. Quatorze clients de Best Buy leur donnent en moyenne 3,9 sur 4, alors je ne suis pas le seul à les apprécier. Pour moi, c’est la conception qui permet de les insérer et de les tourner pour les sécuriser qui les distingue vraiment, mais les écouteurs Skybuds se démarquent aussi pour ce qui est de la qualité du son, de l’étanchéité, de l’autonomie, et des fonctions supplémentaires.

Si vous voulez comparer les modèles qui se trouvent sur le marché, Best Buy offre une vaste sélection d’écouteurs bouton sans fil et filaires des plus grandes marques en audio.

 

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here