omni.pngSoyons honnêtes. On se passerait bien des fils. Ils sont laids, encombrants et omniprésents. Nous sommes au cœur d’une époque où nous possédons une quantité industrielle d’appareils et de gadgets électroniques. Nos prises électriques à deux entrées sont débordées, et le marché des barres d’alimentation est florissant. C’est pourquoi j’étais heureuse d’évaluer le nouveau haut-parleur sans fil Omni S2 de Polk. Je cherchais un nouveau haut-parleur sans fil pour mon bureau depuis un certain temps déjà … et l’Omni de Polk a eu l’honneur d’être mon premier cobaye.

Déballage

Je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que je déballe un nouveau produit et que je vois qu’il y a peu de pièces séparées, j’éprouve un étrange sentiment de satisfaction. C’est un peu comme si je triomphais. En quel honneur? Je crois que c’est à moi et à ma psychologue de se pencher sur cette question. L’important ici, c’est que l’Omni de Polk ne déçoit pas. À part le guide d’utilisation et la brochure des renseignements sur le produit, il n’y avait que deux pièces à examiner : le haut-parleur et un câble d’alimentation. Degré de satisfaction = 10.

Configuration

Avant de pouvoir utiliser l’Omni de Polk, vous devez télécharger l’application Polk Omni sur votre appareil Android ou iOS et vous assurer que la fonction Wi-Fi est activée sur votre téléphone intelligent ou votre tablette. Jusqu’ici c’est un jeu d’enfant. Vous devez ensuite brancher le haut-parleur sur une prise électrique au moyen du câble fourni (cela va à l’encontre de mes propos sur les fils, mais il s’agit là d’une étape nécessaire au processus « sans fil », croyez-le ou non). Vous saurez que tout est en règle lorsque la lumière du panneau arrière clignotera puis changera doucement d’intensité. Jusqu’ici la configuration va comme sur des roulettes. Degré de satisfaction = 10.

omni side.pngJumelage Wi-Fi

Avant de faire mon évaluation, j’ai lu quelques critiques en ligne. On y indiquait que le jumelage du haut-parleur à un réseau Wi-Fi était un peu compliqué. Je dois l’avouer, ma première tentative de jumelage du haut-parleur à mon réseau Wi-Fi a échoué. Mais c’est parce que j’ai entré le mauvais mot de passe pour me connecter au réseau Wi-Fi. Après deux autres ratés (j’ai beaucoup trop de combinaisons de mots de passe), j’ai finalement réussi! Le jumelage était fait et j’étais prête à écouter ma musique. Degré de satisfaction = 9 (seulement parce que j’étais frustrée de ne pas me souvenir de mon mot de passe Wi-Fi).

L’utilisation du Polk

Maintenant que j’avais accès à mon réseau Wi-Fi, j’étais prête à diffuser de magnifiques chansons. Pour ce faire, j’ai pris mon valeureux téléphone intelligent, et j’ai décidé que c’était le moment parfait pour laisser mon futur mari, Adam Levine de Maroon 5, me chanter la pomme. J’ai appuyé sur « Music » puis, comme je sentais qu’il n’y avait pas d’autres options, et même s’il n’y avait pas de directive claire sur la suite des choses, j’ai appuyé sur « Play-Fi Device »… Et puis, plus rien. Silence. Degré de satisfaction = 2.

C’est dire que le petit guide d’utilisation fourni avec l’Omni de Polk n’explique pas très bien le fonctionnement de l’application. Bien sûr, j’aurais pu poursuivre mes recherches en ligne, mais ça me semblait trop exigeant. De nos jours, les applications sont conçues pour rendre les choses le plus simple possible. Alors quand j’ai appuyé sur « Play-Fi Device » et qu’il ne s’est rien passé, je me suis dit que le haut-parleur était brisé. Ce n’était pas le cas. Dans le coin supérieur droit de l’application, il y avait un bouton « Next » que j’ai vu après ce qui m’a semblé un bon cinq minutes, mais qui était probablement environ neuf secondes (je blâme l’affreuse couleur brune que Polk a choisie pour son application, pour une raison que je peine à imaginer). J’ai appuyé dessus. Voilà! Les différentes listes de lecture iTunes enregistrées dans mon téléphone se sont affichées. J’ai choisi la liste que je voulais, sélectionné « Artistes » de la même façon que dans iTunes, défilé jusqu’à Maroon 5, sélectionné une de mes chansons préférées et l’ai fait jouer. Degré de satisfaction = en attente.

Le son

Incroyable. J’ai attendu une fraction de seconde avant que la chanson choisie ne commence à jouer dans le haut-parleur, et j’ai été renversée. INCROYABLE! Je pourrais avoir dansé dans mon appartement pendant un bon 30 minutes. Peut-être. Ce son qui provient d’un haut-parleur de la grosseur d’un ballon de football est ahurissant. Je dois l’admettre, je m’attendais à un son discret, mais c’est tout le contraire. Lors de ma danse impromptue, je pouvais entendre toutes les nuances de la chanson, peu importe où je me trouvais. J’ai presque dû descendre le volume au minimum pour éviter de recevoir des plaintes de mes voisins, mais ce « minimum » est tout de même considérable.

omni back.jpgVoici les seuls points négatifs soulevés à propos du son : (1) À très bas volume, il y a beaucoup de graves, peu importe la chanson, ce qui a un effet important sur le son. Par exemple, après ma danse endiablée, j’ai décidé de relaxer en écoutant un peu de Norah Jones, mais je trouvais que les graves étaient disproportionnés par rapport à la voix. En montant le volume, même un tout petit peu, le problème disparaissait. (2) Il n’y a aucun moyen d’ajuster les graves ou les aigus, contrairement à d’autres haut-parleurs. Il n’y a aucun moyen de modifier la musique qui sort du Polk. C’est vrai, sur le marché, peu de haut-parleurs sans fil simples permettent de faire des ajustements, mais ce serait bien de pouvoir modifier le son au besoin. Degré de satisfaction = 9,5.

Faire jouer les chansons

Diffuser de la musique vers le Polk ressemble beaucoup à diffuser de la musique vers tout autre appareil Wi-Fi ou Bluetooth. Le haut-parleur fait jouer ce qu’il y a dans votre téléphone ou votre tablette. Vous pouvez écouter vos propres chansons, ou diffuser de la musique à partir de Pandora ou de Songza. Pour changer de chanson, vous devez passer par l’application. Cela dit, vous pouvez ajuster le volume, faire une pause et reprendre la lecture directement sur le haut-parleur, au moyen des trois boutons situés à l’avant. J’ai aussi lu certaines évaluations qui reprochaient au Polk de ne pas être assez « intelligent », parce qu’il ne refait pas jouer automatiquement la liste de lecture, mais soyons sérieux, ce n’est pas grand-chose. Ce qui est génial, c’est que vous pouvez écouter votre musique dans une partie de la maison et changer la chanson ou ajuster le volume à partir de votre téléphone ou de votre tablette, que vous traînez un peu partout.

Le seul problème de la diffusion de musique au Polk à partir de mon téléphone, et c’est la même chose avec le dispositif Bluetooth que j’utilise dans ma voiture, c’est que la batterie de mon téléphone s’épuise vite. Mais c’est une chose à laquelle il faut s’attendre. Pensez-y. Ce haut-parleur n’est connecté à rien, mais fait jouer la musique contenue dans votre téléphone. Vous pouvez être au cœur d’une fête survoltée et changer les chansons ou ajuster le volume avec votre téléphone. Si cela m’oblige à recharger mon téléphone un peu plus souvent, et bien qu’il en soit ainsi! Degré de satisfaction = 9,5!

En conclusion, le haut-parleur sans fil Omni de Polk offre beaucoup de puissance dans un boîtier compact. La qualité sonore est fantastique, le haut-parleur peut diffuser la musique de votre collection ou celle de nombreuses applications musicales et le mieux dans tout ça, c’est qu’une fois qu’il est rechargé, aucun fil n’obstrue votre chemin. Si vous vous demandez combien de temps le haut-parleur peut fonctionner entre deux recharges, sachez qu’on parle d’environ dix heures. Vous pourrez danser comme bon vous semble, aussi longtemps que vous le voudrez. Si la tentation est trop forte.

PARTAGER SUR
Stacey McGregor
Stacey McGregor est une professionnelle du marketing et des communications œuvrant à Vancouver, en Colombie-Britannique. Le jour, elle travaille comme spécialiste du marketing et des communications chez Vancity Credit Union, la nuit elle écrit, conçoit et élabore des sites Web Wordpress, en plus de combattre le crime.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here