NokiaLUmia625_Feature.jpg

 

Successeur du Lumia 620, le Lumia 625 arrive avec un écran plus grand, une coque toujours amovible pour ceux qui aiment changer la couleur de leur téléphone, ainsi que la connectivité LTE.

L’argument de vente par excellence? Son prix : entre 200$ et 225$ sans entente, difficile de passer à côté!

Le lumia 625 en bref :

Il s’agit d’un téléphone roulant sous le système d’exploitation Windows Phone, reconnu par son interface à tuiles animées, que l’on peut agrandir ou rétrécir (et dont Windows 8 a hérité), ce qui nous change des interfaces classiques à icônes d’iOS et même d’Android. 

NokiaLumia625-WindowsPhone.jpg

Arrivé chez Telus en novembre dernier, nous vous en parlons aujourd’hui car il vient de faire son arrivée chez Rogers également, ce qui pourrait en réjouir plusieurs.

Le Nokia Lumia 625 se veut un téléphone d’entrée ou milieu de gamme. Son grand écran de 4,7’’ affiche une résolution de 480×800 pixels, ce qui pourrait sembler un peu bas pour les amateurs d’iPhone et de téléphones Samsung Galaxy « S » (S4, S5), mais ceux qui font la comparaison devront se rendre à l’évidence que le Lumia 625 ne se situe pas dans la même gamme de prix et ne s’adresse pas au même public.

NokiaLumia625-Photo.jpg

Voyons d’abord les caractéristiques techniques…

Caractéristiques :

  • Windows Phone 8 (mise à niveau vers 8.1 disponible)
  • Écran WVGA de 4,7’’ (480×800 pixels, pour une densité d’environ 200 ppp)
  • Processeur double-cœur Qualcomm S4 cadencé à 1,2 GHz
  • 512 Mo de mémoire vive
  • 8 Go de stockage interne, extensible jusqu’à 64 Go avec une carte microSD
  • Capteur photo de 5 mégapixels (28mm f2.4)
  • Bluetooth 4.0 + LE
  • WiFi a/b/g/n
  • Radio FM
  • Batterie de 2000 mAh
  • Ensemble de logiciels Nokia (Mix Radio, Here Maps et autres)

Appareil photo:

L’appareil photo offre plusieurs options comme le mode panorama, les filtres « Bing visuel », Nokia Cinémagraphe, qui permet d’animer des portions de l’image, ainsi que Nokia Smart Cam, qui prend plusieurs clichés et vous propose le meilleur résultat. D’ailleurs, j’aurais bien aimé vous montrer mon « cinémagraphe », mais on ne peut voir le résultat final que sur un téléphone Lumia. Dommage. Le fait de pouvoir exporter un fichier en format Flash, GIF ou, à la limite, un « .AVI » léger aurait été intéressant et probablement très populaire auprès des jeunes.

Filtre appliqué sur une photo:

Nokia_Cinemagramme.jpg

Voici quelques exemples de photos d’un même sujet (manette de jeu PlayStation), prises avec ou sans flash et en condition de faible éclairage.

Avec flash:

NokiaCam_WithFlash.jpg

Sans flash:

NokiaCam_NoFlash.jpg

Faible éclairage:

NokiaCam_LowLight.jpg

Note: Les images ont simplement été réduites au format 650×365 pixels. Aucun recadrage, rognage ou autres modifications n’ont été effectuées.

Points positifs :

Sa coque en plastique mat peut être changée, ce qui ravira tous ceux qui aiment personnaliser leur téléphone.

NokiaLumia625-SansCoque.jpg

L’appareil offre un écran beaucoup plus grand que le 620, mais avec un boitier plus mince aussi, qui se tient toujours bien en main.

L’affichage des couleurs est fidèle à la réalité, mais manque un peu de contraste (voir points négatifs).

Le mode vidéo permet l’enregistrement HD intégral (1080p) à 30 images/seconde, ce qui est désormais présent sur à peu près tous les téléphones, depuis l’année dernière.

Un Windows Phone, ça signifie l’accès à Office et à SkyDrive pour stocker ses photos et documents.

Ça signifie aussi la simplicité, lorsque vient le temps de copier des fichiers entre son téléphone et son ordinateur (peu importe la direction).

L’ensemble de logiciels Nokia est vraiment intéressant : Nokia Mix Radio vous permet d’écouter de la musique en diffusion continue, Nokia Here Maps et Here Drive vous permettent de planifier vos déplacements (ou simplement vous retrouver si vous vous égarez) et j’en passe.

Côté musical, l’appareil rend bien la musique et la radio FM. Côté musique, dans Nokia Mix Radio, je trouvais que les graves étaient un peu faibles, mais grâce à la fonction « égaliseur » dans les paramètres audio, j’ai pu ajuster le son à mon goût, de façon manuelle – mais plus d’une quinzaine de paramètres prédéfinis sont offerts afin de simplifier le processus : vous écoutez de la musique électronique? Un paramètre « Électro » vous est offert, et il fait bien le boulot!

Même s’il s’agit d’un téléphone à prix très abordable, il est assez puissant pour jouer à vos jeux favoris, comme Plants vs Zombies ou Temple Run.

NokiaLumia625-PvZ.jpg

D’ailleurs, le fait d’avoir un grand écran ne nuit pas trop à l’autonomie de la batterie, qui offre, selon le Nokia, 15 heures en conversation sous 3G, 90 heures d’écoute musicale et près de 7 heures en mode lecture vidéo ou navigation cellulaire.

Il est bien de souligner que l’on peut d’ailleurs utiliser l’écran avec des gants, ce qui est très pratique en hiver.

Points négatifs :

On aurait voulu un peu plus de contraste au niveau de l’affichage. L’écran est plutôt fade, si l’on compare avec celui de son grand frère, le Lumia 1020. Évidemment, le 1020 se détaille à 600$ ou plus, mais la différence est tout de même frappante, mis côte à côte : on parle d’un rapport de contraste de 1520:1 pour le 625, contre 50000:1 pour le 1020.

NokiaLumia625_vs_1080.jpg

Si l’appareil photo principal (au dos) offre des caractéristiques correctes avec ses 5 mégapixels et sa vidéo 1080p, l’appareil photo à l’avant, lui, ne prend toutefois que des clichés à 640×480 pixels et ne filme de la vidéo qu’à cette même résolution, ce qui est plutôt faible, pour un appareil lancé fin-2013, même à bas prix.

D’aiilleurs, malgré son ouverture à f2.8, l’appareil photo principal ne se débrouille pas très bien sous des conditions de faible éclairage, où la qualité d’image se dégrade rapidement.

Comparatif physique avec le Nokia Lumia 620 (son petit frère):

Les images parlent d’elles-mêmes: on a droit à un plus grand écran (même résolution, malheureusement), mais un boitier plus mince.

NokiaLumia625-620_vs_625.jpg

NokiaLumia625-620OnTop.jpg

  

Conclusion :

Si vous cherchez un bon appareil pour les réseaux sociaux ou jouer à quelques jeux, en plus de pouvoir consulter des documents Office (pour le travail ou les cours), difficile de passer à côté du Nokia Lumia 625.

Son grand écran permet d’afficher pages Web, photos et vidéos sans devoir mettre le téléphone à 6 pouces de son nez et sa coque amovible permet de le personnaliser à votre goût.

C’est un excellent rapport qualité-prix… et quel prix!

Le Nokia Lumia 625 sera offert chez Best Buy d’ici quelques semaines.

En attendant, voici une petite vidéo de présentation :

 

 

 

 

PARTAGER SUR
Stéphane Vaillancourt
Stéphane écrit à propos de la technologie depuis 1999. Son blogue LeTechnophile.net se passe désormais de présentations. Depuis 2010, il a collaboré avec Branchez-Vous, Canoë, Sympatico, ainsi que le magazine Protégez-Vous, en plus de participer à plusieurs émissions de radio et de télé. Passionné de photographie, il anime le podcast Objectif Numérique qui compte actuellement une centaine d’épisodes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here