netTALK.jpgVoilà une bonne nouvelle pour les propriétaires d’appareils Android et les amateurs de téléphonie IP : il est désormais possible de parler au téléphone à peu près gratuitement grâce à la nouvelle application netTALK pour Android!

L’application, offerte sous iOS depuis l’été dernier, vous permet maintenant d’utiliser un appareil Android ou appeler n’importe quel numéro de téléphone ou cellulaire, et pas seulement des numéros netTALK.

Vous aurez évidemment besoin d’une connexion WiFi pour parler au téléphone via l’application netTALK, mais si vous êtes souvent à la maison ou êtes travailleur autonome et travaillez souvent dans les cafés de votre quartier, c’est l’application parfaite pour réduire votre facture téléphonique.

Vous pouvez choisir un numéro de téléphone dans l’indicatif régional de votre choix, puis dans l’échangeur (ville ou quartier) de votre choix aussi.

  

Pour ma part, j’ai pris un numéro de Boucherville, même si je n’y habite pas, car j’avais envie que mon numéro commence par « 300 ». Pour la fin du numéro, c’est l’application qui vous l’attribuera. Notez qu’il n’est toutefois pas possible de le changer par la suite, contrairement à un compte netTALK régulier, utilisé avec .

Les appels sont gratuits entre abonnés netTALK ainsi que vers les numéros sans frais (évidemment).

Les appels vers les autres numéros (terrestres ou VoIP) sont PRESQUE gratuits : on parle de 0,07¢ la minute (oui, 7 CENTIÈME de cent, ou 0,0007$!).

Les options de recharge monétaire pour votre compte netTALK débutant à 8,00$, vous en aurez donc pour plus de 11,000 minutes de crédit d’appels locaux. Aussi bien dire qu’à moins de passer vos journées ou soirées au téléphone, il ne vous en coûtera que 8 dollars pour parler toute l’année, voire plus longtemps encore.

netTALK_BuyCredits.jpg

Il est aussi possible d’effectuer des appels interurbains et outre-mer pour des tarifs vraiment bas, qui varient selon l’endroit où vous appelez. Par exemple, appeler en Ontario devrait vous coûter environ 0,4¢ la minute. Aux États-Unis, environ 1¢ la minute.

Les prix peuvent évidemment varier d’un numéro de téléphone à l’autre. C’est pourquoi l’application offre la possibilité de vérifier le coût avant d’effectuer un appel.

netTALK_CheckRates.jpg

Toutefois, il y a actuellement un problème d’affichage et l’application n’affiche qu’une seule décimale, ce qui pourrait vous laisser croire que les appels locaux sont gratuits (« À partir de 0,0¢ la minute »), alors que l’on devrait voir « À partir de 0,007¢ la minute », tel que mentionné plus haut. Chez netTALK, on m’a confirmé que ce serait bientôt réglé.

Une autre option qui sera bientôt disponible, suite à ma suggestion auprès des gens de netTALK, c’est la possibilité de voir si le numéro appelé est aussi un numéro « netTALK », ce qui vous assurera un appel 100% gratuit.

L’application permet aussi les appels « conférence », le service d’assistance-annuaire 411, l’importation des contacts de votre appareil Android ainsi que la possibilité de passer par votre compte Google, plutôt que de vous créer un compte netTALK.

Parmi les autres options offertes, on retrouve une application de radio Internet pour écouter des stations de plusieurs destinations exotiques. Pourquoi une telle application a été intégrée à netTALK? Mystère. Mais si vous êtes en manque de musique latine ou autre, choisissez un pays, puis écoutez les instructions (si vous comprenez la langue du pays en question) pour connaitre la programmation, ou appuyez sur une touche du clavier pour choisir une station (ex : « 1 »).

netTALK_SettingsRadio.jpg

La qualité sonore pour écouter de la musique est tout de même étonnante, lorsque l’on utilise un casque d’écoute et que la connexion WiFi est bonne. J’ai même pu entendre une version latino de « Stand By Me », sur une station de République dominicaine. Smiley Happy

Téléchargez l’application gratuite netTALK pour Android ou pour iOS.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here