HTC_One_M8-feature.jpg

Les téléphones Android se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Si la majorité des téléphones Android sont faits de plastique, le tout nouveau HTC One M8, lui, est recouvert d’une coque de métal brossé… et laisse toute une impression dans le creux de votre main!

Mais la comparaison ne s’arrête pas au boitier physique : les caractéristiques techniques et l’interface améliorée Sense 6 amène l’expérience Android là où elle n’était jamais allée avant.

Caractéristiques techniques

  • Android 4.4.2 (KitKat)
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 801 cadencé à 2,3 GHz
  • Écran 5’’ avec affichage 1080p (1920×1080)
  • 2 Go de mémoire vive
  • 32 Go de stockage
  • Lecteur microSD (jusqu’à 32 Go annoncé, mais pourrait supporter jusqu’à 128 Go additionnels)
  • Haut-parleurs stéréo
  • Carte SIM: nanoSIM
  • Bluetooth 4.0, NFC et WiFi a/b/g/n/ac
  • Appareil photo UltraPixel à l’arrière (4 mégapixels)
  • Appareil photo à l’avant (5 mégapixels)
  • Batterie : 2600 mAh
  • Autres: Port infrarouge, DLNA et WiFi Direct

Pour plus de détails, consultez la page d’information sur le HTC One M8.

HTC_One_M8-Bottom.jpg

Impressions

L’appareil est un peu plus gros que le modèle précédent, lancé il y a un an presque jour pour jour. L’écran de 5 pouces est très clair et bien contrasté. On aime tout de suite l’utiliser.

D’ailleurs, pour répondre à un appel, il suffit de porter l’appareil à son oreille (sans rien toucher) et ça fonctionne plutôt bien!

Le puissant processeur offre une fluidité dans l’utilisation de l’appareil, peu importe qu’il s’agisse d’une application, de la lecture vidéo ou d’un jeu.

L’interface Sense 6 apporte plusieurs améliorations, notamment grâce à Blinkfeed (auquel je reviendrai plus loin) et à l’application photo, qui offre plusieurs contrôles manuels (dont la balance des blancs, l’ISO, la compensation d’exposition, des filtres et plusieurs autres options).

HTC_One_M8-CameraManual.jpg

On a d’ailleurs encore droit à « Zoé », un mode spécial pour créer de courtes vidéos, mais il est maintenant possible de l’utiliser à plusieurs sauces : n’appuyer qu’une fois pour obtenir une photo ou garder son doigt enfoncé plus longtemps pour que l’appareil passe en mode « enregistrement vidéo normal ». Bref, le mode Zoé peut servir de mode « intelligent » pour tout ce qui est photo/vidéo, sans oublier l’application de filtres.

HTC_One_M8-CameraEffects.jpg

Aussi, il est rare qu’un téléphone soit équipé d’un appareil photo avant plus performant que l’appareil principal à l’arrière… c’est à cause du capteur « UltraPixel » qui offre des pixels plus gros afin d’offrir une meilleure performance en faible lumière. En voici d’ailleurs quelques exemples :

 

À l’extérieur, vers 22h00:

HTC_One_Buildings.jpg

 

HTC_One_MarieReine.jpg

 

Au Centre Bell, en exposant pour la foule:

HTC_One_ExpPartisans.jpg

 

Toujours au Centre Bell, en exposant pour l’écran:

HTC_One_ExpEcran.jpg

Toujours côté photo, on nous affirme que le système HTC Duo Camera permet d’améliorer vos photos après-coup, en ajoutant un effet de 3D qui améliore la sensation de profondeur dans l’image… un peu comme si on créait un effet de « flou en arrière-plan », notamment.

Il s’agit là toutefois une fonctionnalité que je n’ai pas testée et je ne saurais vous dire si c’est vraiment bien rendu – si ça semble naturel ou artificiel comme effet de flou. Par contre, je vous conseille de ne pas baser votre achat d’un téléphone sur une seule fonctionnalité offerte par l’appareil photo de ce dernier, car c’est rarement aussi prestigieux qu’on le prétend, surtout lorsqu’il est question de « 3D ».

Enfin, l’appareil photo offre le mode Pano 360, qui sert à faire des panoramas de 360 degrés, comme plusieurs téléphones l’offrent depuis l’arrivée du Nexus 4 sur le marché.

Blinkfeed

Pour ceux qui l’ignorent, Blinkfeed est un outil génial pour les adeptes des réseaux sociaux : l’application recueille les statuts et nouvelles de vos réseaux sociaux favoris et effectue une mise en page qui intègre aussi vos éléments du calendrier et vos fils RSS favoris (comme les podcasts!), ce qui donne en fin de compte un magazine adapté à votre réalité.

HTC_One_M8-Blinkfeed.jpg

De plus, l’application apprend de vos habitudes de « consommation » et vous présentera les histoires susceptibles de vous intéresser le plus en premier.

Enfin, Blinkfeed peut aussi devenir votre écran d’accueil, ce qui vous permettra de voir le contenu qui vous intéresse dès que vous allumerez votre appareil.

Points positifs

Le boitier. Définitivement élégant. L’appareil est un peu plus lourd que d’autres appareils Android, mais la finition métallique du boitier fait pardonner l’excès de poids.

L’écran de 5’’ est très agréable à regarder et à utiliser, peu importe le type de contenu. Il ne s’agit toutefois pas d’un écran AMOLED, mais bien d’un « Super LCD 3 » ce qui donne un résultat plutôt similaire, à mon humble avis.

Combinez le tout avec une résolution de 1920×1080 et vous obtenez la recette parfaite pour semer le doute dans l’esprit des utilisateurs iOS qui auront la chance (ou le malheur?) de l’essayer.

L’interface de l’appareil photo est sobre, l’appareil offre une bonne sensibilité en faible luminosité et capte assez bien le son, en mode vidéo.

HTC_One_M8-Camera.jpg

Blinkfeed est définitivement un ajout intéressant à l’expérience globale de l’utilisateur sur cet appareil.

Les fonctions pour sortir l’appareil du mode veille (double tapotement de l’écran ou la gestuelle) rendent son utilisation plus naturelle : on finit par pratiquement oublier le bouton physique sur le dessus du boitier.

Le son sortant directement des haut-parleurs est très bon. De plus, les haut-parleurs sont positionnés parfaitement pour une utilisation horizontale du téléphone : films, vidéos… et pourquoi pas le Web aussi?

La fonctionnalité « BoomSound » ne fonctionne toutefois qu’avec un casque ou un haut-parleur externe.

Points négatifs

Un capteur de 4 mégapixels, peu importe la taille des photosites (pour une meilleure sensibilité en faible luminosité), ça demeure un capteur de 4 mégapixels et on se retrouve très limité si l’on veut recadrer ou rogner ses photos. Si certaines images sortent plutôt bien, disons que l’image en prend un coup, lorsqu’il manque cruellement de lumière.

HTC_One_Eglise.jpg

Le bouton de mise en marche est plutôt difficile à trouver. Toutefois, avec le « Motion Launch » (lancement par mouvement) ou le double tapotement sur l’écran pour le sortir de veille, on peut très bien s’en passer.

C’est tout ce que j’ai trouvé à redire.

Verdict

Un excellent appareil, recommandé à tous ceux qui cherchent un appareil Android digne de ce nom.

L’interface n’est pas bourrée d’applications ou fonctionnalités inutiles (ou utiles pour seulement un faible pourcentage d’utilisateurs)… on aime!

J’ai été un peu déçu par l’appareil photo, mais mes attentes étaient peut-être trop élevées face au capteur UltraPixel aucunement amélioré depuis le modèle précédent.

Le HTC One (M8) est offert DÈS AUJOURD’HUI avec Bell, Rogers et Telus.

PARTAGER SUR
Stéphane Vaillancourt
Stéphane écrit à propos de la technologie depuis 1999. Son blogue LeTechnophile.net se passe désormais de présentations. Depuis 2010, il a collaboré avec Branchez-Vous, Canoë, Sympatico, ainsi que le magazine Protégez-Vous, en plus de participer à plusieurs émissions de radio et de télé. Passionné de photographie, il anime le podcast Objectif Numérique qui compte actuellement une centaine d’épisodes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here