Machine à café ou machine à espresso? Lorsque vient le temps de magasiner une cafetière, on se pose souvent cette question. Dans les derniers jours, j’ai essayer un petit électroménager surprenant capable de faire les deux : la machine à café et à espresso tout-en-un de De’Longhi.

Un appareil polyvalent et compact

Même si l’appareil de De’Longhi combine deux petits électroménagers, il est assez compact. S’il est un peu plus volumineux que la majorité des cafetières, il n’est pas plus gros que la majorité des machines à espresso. J’ai même trouvé l’appareil plus petit que certaines machines à espresso professionnelles.

Grâce à sa taille compacte, l’appareil de De’Longhi peut facilement s’installer sur le comptoir de la cuisine, même si la vôtre est assez petite.

Un design moderne

L’appareil de De’Longhi a du charme, il faut bien l’avouer. Son design angulaire et sa robe mélangeant le froid de l’acier inoxydable et l’élégance du noir lui donnent un look à la fois moderne et intemporel.

Bien que ma cuisine ait des teintes de beige, de brun et de jaune, le petit électroménager s’y agençait parfaitement, comme s’il avait toujours été là.

Deux fonctions indépendantes

Bien que l’appareil de De’Longhi combine deux électroménagers, chacun s’utilise indépendamment.

Une machine à café simple à utiliser

Sur le côté droit de l’appareil, vous retrouvez la machine à café. C’est cette fonctionnalité que vous risquez d’utiliser le plus souvent au quotidien.

Préparer un café est d’ailleurs assez simple. Comme avec n’importe quel cafetière, vous aurez besoin d’eau et de café, dans ce cas-ci, de café moulu.

Tirer sur la petite porte du haut permet d’accéder au filtre réutilisable et au réservoir d’eau. Le filtre permet de recueillir plusieurs cuillères de café moulu, en fonction de la quantité et l’intensité du café que vous désirez préparer.

Pour remplir le réservoir d’eau, il faut d’abord ajouter de l’eau dans la carafe de 10 tasses en verre et la verser dans le trou du récipient situé dans la porte du filtre. Le trou étant assez grand, je n’ai pas fait de dégât, moi qui suis de nature maladroite!

Sur le devant de l’appareil, vers le côté droit, on retrouve l’indicateur du niveau d’eau du récipient. On peut ainsi facilement savoir si on doit rajouter de l’eau ou non. Il faut faire attention à ne pas mettre trop d’eau pour éviter les débordements.

La percolation

Une fois le café et l’eau en place, il ne reste plus qu’à ordonner à la machine de préparer un café. Pour ce faire, il faut utiliser les touches noires sur le panneau de contrôle situés dans le haut de l’appareil. Les boutons en acier inoxydable sont réservés, pour leur part, à la machine à espresso.

En appuyant sur le bouton « Coffee ON/OFF », la machine commence rapidement la percolation du café. Vous pouvez attendre que le café arrête automatiquement le remplissage de la carafe en fonction de l’eau présente dans le réservoir (la machine émet un « bip » lorsque le café est prêt) ou encore appuyer de nouveau sur le bouton de mise en marche pour arrêter la percolation.

Lors de mes essais, le café était suffisamment chaud. Préférant mon café tiède chaud, j’ai toutefois dû attendre quelques minutes avant de pouvoir le boire.

Vous voulez être réveillé par l’odeur d’un café frais? La machine inclut aussi une fonction de programmation simple à utiliser. Les commandes se trouvent sur le panneau de contrôle.

Préparé à l’avance ou non, le café moulu du commerce que j’ai essayé pendant mon essai avait bon goût. Il n’y avait pas de mouture dans le café et le liquide était homogène. Je n’ai même pas eu à appuyer sur le bouton « bold » qui permet d’avoir un café plus goûteux. Bref, j’ai été très satisfait par la machine à café de l’appareil de De’Longhi.

Une machine à espresso efficace

Sur le côté gauche, vous retrouvez la machine à espresso qui permet de préparer un ou deux tasses à la fois, en plus de faire mousser le lait.

Si vous avez déjà utilisé une machine à espresso, vous serez en terrain connu. Premièrement, vous devez remplir le récipient d’eau. Il ne s’agit pas du même récipient que celui de la machine à café. Celui-ci utilise même un filtre à eau pour obtenir une eau exempte de mauvais goût.

Ensuite, vous devez choisir votre filtre. Trois filtres sont inclus dans l’emballage : une tasse, deux tasses et dosette (l’appareil est compatible avec les dosettes ESE).

Une fois le filtre sélectionné, vous devez l’insérer dans le porte-filtre. Contrairement à d’autres porte-filtres, j’ai toutefois dû forcer un peu plus pour faire entrer les différents filtres.

Préchauffez la machine

Le fabricant recommande de préchauffer la machine au préalable pour avoir un espresso à la bonne température. Grosso modo, c’est comme se préparer un espresso sans mettre de café. Pendant mon essai, j’ai essayé avec et sans préchauffage, et j’avoue avoir vu peu de différence dans la température du café.

Quand votre machine est préchauffée, vous pouvez préparer votre espresso. La machine à espresso n’incluant pas de moulin à café, vous devrez moudre vos grains vous-même au préalable.

Pour mettre le café moulu dans l’un des filtres, vous devez utiliser la cuillère en plastique incluse. Une fois le café dans le filtre, il faut ensuite le tasser en utilisant l’autre bout (le bout plat) de la cuillère.

Lorsque le café est dans le filtre, vous pouvez insérer le porte-filtre dans la machine. Le porte-filtre s’insère et se retire assez facilement dans l’appareil. Je n’ai pas eu à trop forcer, comme c’est souvent le cas avec ce type d’électroménager

Quand tout est prêt, on peut appuyer sur le bouton de mise en marche sur le panneau de contrôle. Rapidement, le café se met à s’écouler. N’oubliez pas de mettre une tasse avant cette opération, au risque de faire des dégâts!

Évidemment, le goût de votre espresso variera grandement en fonction du café que vous utilisez. Pour ma part, j’ai trouvé que la machine de de’Longhi restituait bien le goût et la subtilité des grains de café.

Préparer le lait mousseux

Pour ajouter une touche finale, le petit électroménager permet de faire mousser votre lait grâce à la buse vapeur.

Comme avec la préparation des espressos, la machine doit d’abord être suffisamment chaude. Une fois le préchauffage complété, une opération prenant généralement moins de cinq minutes, la buse vapeur est prête à être utilisée.

Aucun pichet n’étant inclus dans l’emballage, vous devrez utiliser votre propre pichet. Dans mon cas, je me suis servi d’une tasse à café, et ça a plutôt bien fonctionné.

Sur la buse vapeur, vous pouvez tirer ou pousser une petite bague, si vous voulez avoir un lait plus mousseux ou plus plat. Pendant mon essai, je n’ai cependant pas trop remarqué de différence entre les deux réglages.

Une fois la buse vapeur dans le lait, il faut activer la vapeur. Les contrôles de la vapeur se trouvent sur le côté gauche de l’appareil.

Le fabricant recommande de tourner en sens antihoraire. J’ai toujours eu de la difficulté à faire de la mousse et je pense que je ne m’en suis pas trop mal tiré ici. J’aurais aimé que la mousse soit un peu plus onctueuse, mais je pense que le problème vient de mes modestes compétences.

Verdict

La machine à café et à espresso tout-en-un de De’Longhi offre le meilleur des deux mondes. Simple à utiliser, elle permet de préparer rapidement du café filtre et des espressos savoureux.

+ Simple à utiliser
+ Assez compact

– Aucun pichet à lait inclus

Magasinez les machines à espresso chez Best Buy.