Drone DJI Professionnal.jpg

Les drones prennent de plus en plus de place sur le marché des appareils électroniques et aussi dans le domaine de la photographie. Il y a quelques semaines en revenant de République dominicaine, j’étais d’ailleurs assez surpris de la quantité d’espace que ces robots prenaient dans les boutiques hors taxes. D’ailleurs, on ne peut pas nier que les fabricants ont grandement amélioré leurs produits de manière assez rapide. Aujourd’hui, les drones haut de gamme offrent une excellente stabilité et une excellente performance sur leurs caméras intégrées. Je vous présente la manière dont certains d’entre eux peuvent donner un très bon coup de main pour ceux qui développent certains types de carrières.

Pour certains emplois, il faut voir l’achat d’un drone comme un investissement afin de faire progresser votre carrière ou peut-être que cela va vous mener au développement de votre nouvelle vocation.

Les règles

Je vais commencer par la partie un peu moins plaisante, mais qu’on n’a pas le choix de mentionner. Avec la montée en flèche de ces appareils, Transport Canada n’a pas eu d’autres choix que d’instaurer une nouvelle réglementation pour ce type de véhicule aérien. Vous pouvez voir le tout en détail sur le site de Transport Canada. Que ce soit pour usage récréatif ou non, il est important de respecter ces règles qui sont, dans l’ensemble, assez raisonnables.

Voici la section la plus importante pour les besoins de l’article.

« Pour se servir d’un UAV pour le travail ou la recherche, la plupart des gens doivent obtenir une permission de Transports Canada. Une exemption peut cependant s’appliquer dans des circonstances précises où les risques sont moins grands.

Dans ce cas, vous devez respecter des conditions de sécurité strictes pour :

  • les UAV de moins de 2 kg ;
  • les UAV de 2 à 25 kg.

Si vous ne pouvez remplir ces conditions ou si votre UAV pèse plus de 25 kg, vous devez demander un certificat d’opérations aériennes spécialisées (COAS). Vous devez également en faire la demande si vous comptez faire voler votre UAV dans un espace aérien autre que celui de classe G ou à moins de 9 km du centre d’un aérodrome ou d’une zone bâtie. »

Sur le lien mentionné précédemment, il est possible de remplir le formulaire d’avis pour obtenir une exception pour un UAV de 2 à 25 kg.

Phantom 3 DJI.jpg

Pour les agents immobiliers et les assureurs

Il y a quelques mois, j’ai entendu un témoignage à la radio d’un homme qui avait commencé à utiliser un drone afin d’aider à promouvoir les maisons qu’ils vendaient. Ainsi, cela lui permettait une perspective assez splendide des différentes propriétés selon des angles qui étaient auparavant carrément impossibles. On peut ainsi voir des photos splendides de tout un terrain qui est seulement possible grâce à la hauteur que peut aller chercher un drone. Cette idée fut tellement payante, qu’elle finit par causer de la grogne chez d’autres agents qui se plaignaient de concurrence déloyale. Or, ils finirent par suivre le pas et aujourd’hui, c’est l’acheteur et le vendeur qui en ressortent gagnants.

Personnellement, je m’en suis servi pour prendre des photos à partir du toit de mon condo. C’est un des bâtiments les plus élevés dans mon quartier donc j’ai réussi à poser de très beaux clichés pour bien vendre l’emplacement à d’autres propriétaires.

Pour les assureurs, c’est l’outil parfait pour se rendre plus facilement dans les coins situés plus en hauteur afin d’aller observer certains défauts ou pour faire suite à une réclamation. C’est très logique d’en faire une telle utilisation puisqu’un usage similaire est fait lors de catastrophes naturelles pour fouiller dans les décombres.

Pour un tel usage, c’est intéressant de regarder du côté des modèles professionnels comme le drone quadricoptère Phantom 3 puisque ce dernier vient avec une caméra intégrée dès que vous le sortez de la boîte. Celui-ci propose un cadran stabilisateur et l’appareil permet des photos dans une superbe résolution 4K avec 12 mégapixels. En plus, celui-ci peut voler à une plus grande hauteur que la plupart des autres appareils. Enfin, il peut être contrôlé très facilement grâce à une application sur votre téléphone intelligent Android ou iOS.

Pour les films et la photographie

Les photographes et réalisateurs de films auront un plaisir fou à se servir d’un de ces petits joujoux. Vous pourrez désormais capturer des photos de différents angles que vous n’aurez jamais pu atteindre auparavant et offrir une nouvelle perspective sur un événement, une localisation ou un projet.

Yuneec 4K Q500.jpg

Franchement, les possibilités semblent pratiquement infinies. Imaginez si vous partez en forêt (pas trop dense de préférence pour ne pas abîmer l’appareil) et que vous utilisez le drone pour prendre des clichés d’un nid-d’oiseau situés 15 mètres plus haut. Sinon, ça pourrait être une nouvelle manière de capturer les moments magiques lors d’un mariage. Évidemment, c’est important de s’assurer que vous ne blesserez pas personne et que vous ne faites pas tomber le drone dans le gâteau de mariage. J’ai même pensé à une petite balade avec le véhicule aérien sur le bord du lac en bordure de mon chalet à St-Donat. Bref, ce n’est pas les choix qui manquent.

Le Quadricoptère Typhoon Q500 4K de Yuneec est le choix parfait dans cette optique. Au lieu de vous limiter aux typiques photos en 1080p, voilà que vous pouvez faire un saut dans le 4K en plus de pouvoir enregistrer des images à 30 images par seconde. Ce qui est assez formidable, c’est que l’appareil peut atteindre les 35 km/h et donc vous risquez facilement de capturer le cliché parfait. Pour plus de détail sur le Yuneec, c’est par ici.

Vue aérienne ferme.jpgPour les fermiers et ceux qui possèdent des terres

La technologie a toujours été un élément primordial dans le développement de l’agriculture. Or, les drones représentent un nouvel outil intéressant pour les fermiers. Avec une vue aérienne, il devient plus évident de suivre le développement des différentes plantations. Ainsi, vous pouvez plus facilement détecter les endroits qui requièrent un peu d’attention afin d’éviter un éventuel désastre. D’ailleurs, certains appareils spécialisés sont même en mesure de répandre les engrais chimiques plus rapidement sur les pousses. Disons que c’est beaucoup plus pratique et moins couteux que de se servir d’un avion. Peu importe votre choix parmi les modèles mentionnés ci-haut, vous êtes assurés d’obtenir un excellent retour sur investissement.

Et le développement continu

Il n’y a aucun doute que l’on va continuer de voir les différents appareils être développés à un rythme effarent dans les prochaines années. On s’attend à ce que les drones deviennent plus rapides, plus stables et qu’ils traversent des distances de plus en plus longues. On pense aussi que l’autonomie devrait continuer de s’améliorer et que les caméras intégrées seront aussi bien plus performantes. Bref, il suffit d’apprendre à piloter votre nouveau gadget et les possibilités seront quasi illimitées par la suite.

En conclusion, je sais que plusieurs espéraient depuis belle lurette avoir la chance de décoller dans les airs et capturer des moments magiques. Or, avec le prix de plus en plus abordable des drones, votre rêve pourrait enfin devenir réalité. Bref, n’hésitez pas à passer par la section des drones du site de Best Buy pour encore plus de choix de modèles.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here