soloo.jpgLes drones sont à la mode. Parmi tous les modèles disponibles et à venir, le Solo de 3DR semble parmi les plus prometteurs. Sa facilité d’utilisation, sa polyvalence et sa puissance semblent, en effet, le mettre dans un catégorie à part. Je vous propose d’en apprendre un peu plus sur ce qui est annoncé comme étant le premier drone intelligent au monde. Rien de moins!

Le Solo est le premier drone conçu pour fonctionner avec une GoPro HERO3+ et HERO4. Cet engin est livré avec une application compatible avec les appareils iOS et Android qui permet de capter la vidéo en direct, alors qu’il est dans les airs.

Pour plus de flexibilité, la télécommande le contrôlant inclut aussi un port HDMI permettant de le connecter à n’importe quel écran ou presque pour partager facilement les images captées par le drone.

Une manette qui rappelle les jeux vidéo

dronesolo1.jpgSi vous avez déjà joué à des jeux vidéo, vous serez en terrain connu. En effet, la télécommande de ce drone, la première au monde à comprendre son propre ordinateur de 1 GHz, a été calquée sur la plupart des manettes des consoles de salon. Simple d’utilisation et intuitive, la télécommande propose, comme sur les manettes des consoles de Microsoft et de Sony, deux joysticks.

La manette, qui offre une autonomie de 4 heures, propose aussi d’autres boutons conçus pour faciliter la prise de contrôle de l’appareil. Par exemple, la simple pression du bouton « Fly » permet à l’engin de décoller et d’atterrir, tandis qu’un autre bouton ordonne au Solo de revenir et de se poser à la maison.

Le drone parfait pour la photographie et la vidéo

Le Solo repousse clairement les limites de la photographie et de la capture de vidéo. Il est doté de plusieurs modes qui permettent de capter des images magnifiques, et ce, sans que l’on doive avoir une formation de pilote.

Le mode « Cable cam » permet, par exemple, au Solo de voler comme s’il suivait un câble virtuel dans les airs. Ce mode peut être très pratique pour des panoramiques ou pour suivre des objets en mouvement comme des gens qui marchent.

Toutefois, je dois avouer que le mode « Orbit » est celui qui me fait le plus saliver. Comme on pourrait le croire, ce mode permet au Solo d’être en orbite au tour d’un objet. On n’a qu’à choisir l’objet en question et appuyer sur le bouton « Orbit ». Ensuite, le drone s’occupe du reste et va faire des ronds au tour de celui-ci. On peut même ajuster la vitesse et l’altitude. Je m’imagine déjà utiliser cette fonction pour filmer sous toutes ses coutures ma voiture!

selfie.jpg

Le mode « Selfie », de son côté, devrait faire plaisir aux amateurs de réseaux sociaux. Pour activer ce mode, il suffit de mettre le Solo par terre devant nous et s’assurer que la caméra nous regarde. Ensuite, après avoir sélectionné le mode « Selfie », on appuie sur « Fly » et le Solo va prendre son envol pour nous immortaliser. Il va également photographier ce qui nous entoure pour qu’on ait une vision d’ensemble de notre environnement. Une fois que le selfie ait pris, il va l’enregistrer sur notre téléphone intelligent. On pourra alors impressionner nos amis en le partageant sur notre page Facebook. Personne d’autre n’aura un selfie aussi cool!

Finalement, avec le mode « Follow », on peut demander au Solo de nous suivre, par exemple, quand on est en bateau sur un lac ou lorsque nous nous promenons avec des amis dans un champ. Pour que ça fonctionne, on doit seulement s’assurer que nous avons avec nous notre appareil mobile.

Du point de vue de l’autonomie du drone, elle est estimée à une vingtaine de minutes. La portée maximale pour la diffusion de vidéo est, elle, de 800 m.

Le Solo devrait arriver le 7 juin chez Best Buy. Vous pouvez déjà précommander votre exemplaire. J’ai déjà hâte!

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here