La fin d’année est la période propice pour établir nos bilans. L’équipe Jeux Vidéo du blogue de Best Buy s’est réunie afin que chacun propose son jeu préféré de 2019. Le choix final n’est pas toujours évident. Or, ce qui est bien est que l’on ait tous sélectionné un titre unique et différent. Voici donc LE jeu de l’année de nos blogueurs Philippe Michaud, Christian Jarry et moi-même Mélanie Boutin-Chartier.

Mais avant, voici le jeu qui a été sacré Jeu de l’Année 2019 lors de la cérémonie des Game Awards tenu jeudei passé.

Sekiro Shadows Die Twice – jeu de l’année 2019

Plateformes : Xbox OnePlayStation 4 et PC
Développeur : FromSoftware
Éditeur : Activision
Genre : Jeux d’action et d’aventure
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : M (Mature, 17 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Cette année, le jeu d’action Sekiro : Shadows Die Twice a été sacré Jeu de l’Année 2019 lors de la cérémonie des Game Awards. Il a également remporté le prix du meilleur jeu d’action / aventure, en plus d’être en nomination dans trois autres catégories.

Développé par FromSoftware, le défi de surprendre ses fans les plus fidèles tout en demeurant dans l’esprit de ce que le studio leur a offert précédemment a porté fruit. C’est un bon jeu dont le niveau de difficulté est ce qui le rend captivant.

Évalué sur le blogue par notre collègue Philippe Michaud, celui-ci mentionne justement que « …Sekiro: Shadows Die Twice est tout aussi difficile, sinon plus que ses prédécesseurs. Si mourir à répétition ne vous dérange pas et que vous aimez les jeux corsés, vous adorerez ce nouveau titre. »

Lisez la critique de Sekiro : Shadows Die Twice sur le blogue.
Procurez-vous Sekiro : Shadows Die Twice sur le site de Best Buy.

Le jeu de Philippe Michaud

A Plague Tale : Innocence

Plateformes : PlayStation 4 / Xbox One
Développeur : Asobo Studio
Éditeur : Bethesda Softworks
Style : Infiltration
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : M (Mature, 17 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Le jeu narratif à son meilleur

Développé par le studio français Asobo Studio, A Plague Tale : Innocence raconte l’histoire d’Amicia, 15 ans, et de son jeune frère Hugo, 5 ans. Les deux vivent dans un domaine loin de la ville en compagnie de leur père, un chevalier, et de leur mère.

Même s’ils ont le même nom de famille, Amicia et Hugo se connaissent peu. Le garçon passe le plus clair de son temps dans sa chambre avec sa mère à cause d’une étrange maladie du sang, tandis qu’Amicia aime chasser avec son père.

Puis, un jour, ils reçoivent la visite de l’Inquisition qui désire impérativement s’emparer d’Hugo. Prenant son courage à deux mains, l’adolescente va se sauver avec son frère pour tenter de le protéger. En plus de devoir fuir les dangereux membres de l’Inquisition, la sœur et le frère devront éviter à tout prix les hordes de rats meurtrières qui se déchaînent un peu partout.

Pourquoi c’est mon jeu de 2019 ?

Bien qu’il ne présente pas un système de dialogues et de choix aussi évolué que celui de The Witcher 3 : Wild Hunt, A Plague Tale : Innocence fait partie des meilleurs jeux narratifs des dernières années. Entièrement doublé en français, le titre met d’abord et avant tout l’accent sur la relation particulière entre Amicia et Hugo. Au début de l’aventure, les deux ne se connaissent pas. À mesure qu’ils traverseront des épreuves, ils apprendront toutefois à se faire confiance. Nous-mêmes, comme joueur, nous nous attachons graduellement aux deux protagonistes.

Pendant leurs péripéties, d’autres personnages, surtout des enfants, viendront se greffer au duo. Chacun a sa petite histoire qu’on prend plaisir à découvrir.

Entre phases d’exploration, d’infiltration et de résolution d’énigmes

La jouabilité, quant à elle, mélange adroitement les phases d’exploration, d’infiltration et de résolution d’énigmes. Amicia n’est pas une héroïne dotée de pouvoirs ou d’armes destructrices, comme on en voit trop souvent dans les jeux vidéo. Son seul équipement est une fronde qu’elle utilise surtout pour détourner l’attention des gardes ou des rats, lesquels sont sensibles à la lumière. On a vraiment l’impression de contrôler une adolescente « normale » qui doit faire face à une tragédie ignoble.

Les graphismes sont également de toute beauté. A Plague Tale : Innocence sait nous charmer, mais aussi nous donner des frissons. Si les premiers chapitres sont lumineux, les dernières séquences sont en effet aussi sombres que les ténèbres. Et que dire de la bande sonore, l’une des plus intenses et inspirées de l’année!

Brillant, touchant et profond, A Plague Tale: Innocence saura charmer les amateurs de jeux narratifs les plus exigeants.

Lisez la critique de A Plague Tale : Innocence sur le blogue.
Procurez-vous A Plague Tale : Innocence sur le site de Best Buy.

Le jeu de Christian Jarry

Star Wars Jedi : Fallen Order

Plateformes : PlayStation 4 / Xbox One / PC
Développeur : Respawn Entertainment
Éditeur : Electronic Arts
Style : Action à la troisième personne
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Que du bonbon pour les fans!

N’importe quel amateur de Star Wars attend un bon jeu de Star Wars depuis bien trop longtemps. Star Wars: Battlefront II était pas mal mais il était axé plus sur le multijoueur alors que sa campagne solo était beaucoup trop brève.

Quand Respawn, les créateurs de Titanfall et Apex Legends, ont annoncé qu’il allait faire un jeu de Star Wars, j’étais intrigué. Quand j’ai su que le jeu allait être strictement un jeu solo sans aspect multijoueur, j’étais vendu. Restait juste à savoir s’ils arriveraient à livrer la marchandise.

Eh oui, j’ai enfin un bon jeu de Star Wars à jouer ! Star Wars Jedi : Fallen Order est définitivement ma surprise de l’année en plus mon jeu de l’année.

Stars Wars Fallen Order

Des segments de jeu pour tout le monde

Les influences de d’autres séries de jeux vidéo populaires sont indéniables. Parfois, on doit monter des collines et sauter d’un endroit à l’autre tel Nathan Drake dans Uncharted. Dans d’autres moments, on doit résoudre des énigmes comme dans Tomb Raider alors que les combats peuvent être directement tirés de Dark Souls !

Le mot clé est « peuvent être ». Je sais que la série Dark Souls comporte son lot de fanatiques mais ça m’ennuie de devoir mourir des dizaines de fois pour pouvoir tuer une seule créature. Or, dans Star Wars Jedi : Fallen Order, vous avec l’option de mettre le niveau de difficulté parfaitement calibré pour vos capacités.

Les plus motivés pourront mettre la difficulté à un niveau tellement élevé que chaque rencontre avec une bête peut signifier votre mort. Pour ma part, j’ai opté pour le niveau normal qui offre un petit défi sans pour autant devenir frustrant. Ceux qui veulent simplement terminer le jeu pourront opter pour le mode histoire pour terminer le jeu. D’ailleurs, il n’y a pas de honte à terminer un jeu à ce niveau de difficulté, et ne laissez personne vous laisser croire le contraire !

Stars Wars Fallen Order

Pourquoi c’est mon jeu de 2019 ?

L’histoire commence tranquillement mais prend son envol dans le deuxième tiers du jeu. Je préfère rien ne dire et vous laisser découvrir l’histoire par vous mettre. Finalement, je tiens aussi à souligner la présence de l’excellent Cameron Monaghan, qu’on a pu voir dans les séries télévisées Gotham et Shameless. Il offre une bonne performance dans le role de Cal Kestis, un padawan qui a échappé à l’ordre 66.

Ces quelques petits défauts sont facilement oubliables puisque le jeu offre tellement de bonnes choses et une histoire intéressante. Star Wars Jedi : Fallen Order est du bonbon pour les amateurs de la franchise et un bon jeu même si vous ne l’êtes pas!

Lisez la critique de Star Wars Jedi : Fallen Order sur le blogue.
Procurez-vous Star Wars Jedi : Fallen Order sur le site de Best Buy.

Le jeu de Mélanie Boutin-Chartier

Fire EmblemFire Emblem : Three Houses

Plateforme : Nintendo Switch
Développeur : Nintendo / Intelligent System / Koei Tecmo Games
Éditeur : Nintendo
Style : Jeu de rôle tactique
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français sous-titré

Le jeu de rôle stratégique Fire Emblem : Three Houses offre une aventure complète et captivante pour l’arrivée de la série sur Nintendo Switch. Comme nouveau professeur à l’Académie des Officiers, le joueur choisira son équipe entre les Aigles de jais, les Lions de saphir et les Cerfs d’or. Les actions prises sur le terrain verront l’histoire se dessiner selon trois parcours différents. Le joueur a donc la possibilité de refaire le jeu trois, et même quatre fois (l’une des trois maisons se divisant en deux branches scénaristiques plus loin dans la partie).

Nos élèves sont attachants, ayant des personnalités colorées qui ajoutent de la profondeur au scénario. Ceux qui préfèrent le combat aux portions scolaires peuvent les passer grâce aux choix automatiques. Il y a aussi une panoplie de batailles annexes disponibles en marge du scénario. Vous pourrez y passer des heures pour améliorer l’expérience de vos élèves.

Ce que j’aime avec Fire Emblem : Three Houses est qu’il demeure classique à la série avec les combats au tour par tour à compléter sur une grille. Chaque soldat développe ses techniques particulières et supporte ses coéquipiers. Le danger de perdre un allié en y jouant en mode Classique est l’une des motivations que j’ai à réfléchir chaque mouvement avant d’agir.

Fire Emblem

Pourquoi c’est mon jeu de 2019 ?

Pourquoi je l’ai choisi comme étant MON jeu de 2019 ? D’abord parce que je l’attendais avec impatience. Étant fan de la série, je n’ai pas été déçue de ce que le jeu m’offre. Avec ses quatre trames à compléter, la rejouabilité possible promet des centaines d’heures aux fans tels que moi. Et le tout, dans la même cartouche. Une expansion est disponible en contenu additionnel à acheter, mais seulement pour le jeu de base, il y en a pour des centaines d’heures. Fire Emblem : Three Houses est d’ailleurs le titre de Nintendo Switch pour lequel j’ai passé le plus grand nombre d’heures cette année, et je ne l’ai pas encore terminé !

Lisez la critique de Fire Emblem : Three Houses sur le blogue.
Procurez-vous Fire Emblem : Three Houses sur le site de Best Buy.

Quel est votre jeu de l’année ?

Comme vous le voyez, nos goûts sont différents, mais il n’en demeure pas moins que ce tous d’excellents jeux. Avec la quantité de titres sortis cette année, on n’a nécessairement pas eu le temps de tout jouer, et les découvertes sont toujours appréciées.

Quelles sont vos suggestions de jeux de l’année ? Quel est LE jeu que vous avez préféré en 2019 ? Dites-le-nous dans les commentaires !

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here